• logo linkedin
  • logo email
Via leur volet fiscal et leur volet de transferts et de dépenses publiques, les politiques budgétaires constituent un instrument essentiel de lutte contre les inégalités à la disposition des gouvernements. Ce projet de recherche vise à améliorer la compréhension de la relation entre les inégalités de revenus et ces politiques budgétaires dans les pays en développement.
Contexto

La réduction des inégalités est au cœur des objectifs de développement durable (ODD). L’ODD 10 affirme en particulier comme objectif que la croissance des revenus des 40% les plus pauvres au sein d’un pays doit être plus forte que la moyenne nationale. L’atteinte de cet objectif nécessite la mise en place de politiques économiques en faveur des plus pauvres, en termes de dépenses publiques et de fiscalité. En parallèle, la mobilisation de recettes fiscales peut jouer un rôle clé dans le financement des ODD, mais il importe de comprendre sous quelles conditions cette collecte accrue de recettes fiscales est conciliable avec l’objectif de réduction des inégalités.


Ce projet s’inscrit dans le cadre de la Facilité de recherche sur les inégalités dans les pays en développement et émergents, coordonnée par l’AFD. Financée par l'instrument de coopération au développement de l'Union européenne, cette facilité permet de mettre en œuvre 20 projets de recherche avec des bailleurs de fonds et des centres de recherche du Nord et du Sud sur la période 2017-2020.


 

Objectifs

Ce projet de recherche vise à mieux comprendre la relation entre les inégalités de revenus et les politiques budgétaires dans les pays en développement. Il se décompose en trois parties.

  • Examen de l’impact redistributif des impôts, transferts et dépenses publiques dans trois pays d’Afrique de l’Ouest : la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal. L’analyse vise à répondre aux questions suivantes :
    • qui paye les impôts et qui bénéficie des transferts et dépenses publiques ?
    • quel est l’impact global des systèmes d’impôts et de transferts sur les inégalités ?
    • quel instrument fiscal permet de mobiliser des recettes tout en réduisant la pauvreté et les inégalités ?
  • Étude de l’effet sur les inégalités de l’application de différents types de taxes dans les pays en développement. Une augmentation des recettes fiscales (mesurée par le ratio recettes/PIB) est-elle associée avec une réduction ou une augmentation des inégalités ? La relation entre le type de taxes prélevées et l’évolution des inégalités à l’intérieur d’un pays et entre différents pays sera étudiée afin d’identifier quels sont les impôts progressifs ou régressifs.
  • Analyse des comportements de civisme fiscal en Afrique en identifiant comment le niveau d’inégalités affecte l’attitude des citoyens vis-à-vis de la fiscalité.

 

Méthode

Ce projet de recherche va mobiliser des études quantitatives économétriques basées sur des données d’enquêtes ménages et des données macroéconomiques disponibles pour un grand nombre de pays (parties 2 et 3). Des outils de microsimulation seront également utilisés (partie 1).

 


 

Voir la vidéo Mon projet de recherche en 120 secondes par Anne-Sophie Robilliard, chargée de recherche à l'IRD :

 

Résultats
Enseignements
01/07/2018
Data de início do projeto
31/01/2020
Data de finalização do projeto
1 an et 7 mois
Duration of the program
Multi-pays
Localização
125 000
Montante do financiamento

Contact : Hélène Ehrhart, économiste à l'AFD.