• logo linkedin
  • logo email
Le Ghana est le deuxième producteur mondial de cacao derrière la Côte d’Ivoire et son modèle économique repose excessivement sur l’exploitation des ressources naturelles. Outre des inefficacités opérationnelles, la filière cacaoyère ghanéenne rencontre actuellement d’importantes difficultés. À moyen terme, il est primordial de traiter les problèmes structurels inhérents au secteur. Envisager des réformes financières et développer des activités de transformation constituent des conditions préalables à sa viabilité à long terme.
Les défis du secteur du cacao au Ghana


En savoir plus :
OZYURT Selin, Ghana : quels défis économiques, « MacroDev » n°27, juin 2019, Éditions Agence française de développement, 40 pages.