• logo linkedin
  • logo email
L’objectif de cet investissement est le développement et la consolidation de l’activité internationale de Djibouti Telecom, dans un environnement international très compétitif.
Contexte

Fort de sa localisation géographique, Djibouti Télécom a développé une activité internationale de télécommunications en investissant dans les câbles internationaux à fibres optiques passant dans le golfe d’Aden, ou pour relier les pays voisins. Aujourd’hui, Djibouti Telecom possède cinq câbles à fibres optiques et entend asseoir sa position dominante en tant que hub régional de télécommunication: en sollicitant l’AFD en 2013 et 2014, pour financer une partie de son investissement dans les deux câbles sous-marins de dernière génération Asia-Africa-Europe-1 (AAE-1) et South-East Asia Middle-East Western Europe 5 (SMW5). Le câble AAE1 relie Marseille à Singapour, puis Hong Kong sur une longueur de 25 000 km, le câble SMW5 reliera Toulon à Singapour sur une longueur de 20 000 km.
Les deux projets sont pilotés par deux consortia regroupant chacun une quinzaine d’opérateurs télécoms internationaux co-investisseurs et copropriétaires des câbles (Orange, British Télécom, Télécom Egypt, Télé Yemen, China Télécom Global, etc.). Les contrats de construction et de pose des câbles ont été signés avec les fournisseurs Tyco Electronics pour AAE1 et Alcatel-Lucent (en consortium avec le japonais NEC) pour SMW5.

Descriptif

L’apport de l‘AFD a pour finalité de financer par un prêt non souverain l’investissement de Djibouti Télécom à hauteur de 25 MUSD pour AAE1 (Composante I) et 14,5 MUSD pour SMW5 (Composante II). Il comprend aussi une ligne d’assistance technique de 500 KUSD qui vise principalement à accompagner Djibouti Télécom dans l’amélioration de son organisation et de sa production comptable, de sa gestion financière et de son contrôle interne, en vue de fiabiliser et d’optimiser le pilotage de ses activités (Composante III).
Le coût total du projet pour Djibouti Télécom est de plus de 61,5 MUSD, financé à hauteur de 40 MUSD par l’AFD, 5 MUSD par un prêt de la BCI-MR et par un concours de 16,5 MUSD de la BID à l’Etat djiboutien rétrocédé à Djibouti Télécom.

Impacts

Il s’agit pour Djibouti Telecom d’avoir accès à un équipement à la pointe de la technologie, avec une très forte connectivité (en particulier vers l’Asie et la Chine) et de devenir avec ses investissements sur les câbles sous marin, un hub incontournables des échanges mondiaux en télécommunication.
Fort de cet avantage concurrentiel, le gouvernement souhaiterait que Djibouti Télécom joue un rôle d’entrainement dans le développement du secteur des télécommunications à Djibouti pour faire de ce secteur le second relai de croissance de l’économie nationale après le secteur portuaire.

19/11/2014
project start date
30/09/2019
project end date
5 ans
Duration of funding
Djibouti
location
40 000 000
USD
amount of the program
Djibouti Télécom
beneficiaries
Banque islamique de développement
co-financiers