• logo linkedin
  • logo email
Ce projet de l'ONG Grandir dignement vise à soutenir Madagascar et le Niger dans l’amélioration de la prise en charge des enfants en conflit avec la loi grâce à la généralisation des mesures et peines alternatives à la détention.
Descriptive

Le projet consiste à contribuer à la généralisation de la mise en pratique des mesures et peines alternatives à la détention des personnes mineures au sein des Républiques de Madagascar et du Niger. Diverses activités seront menées en ce sens : 

  • mettre en œuvre des services-pilotes de suivi éducatif à domicile en alternatives à la détention des personnes mineures sur Antananarivo et Niamey
  • favoriser une insertion socio-professionnelle des enfants en conflit avec la loi par des partenariats avec des associations locales
  • promouvoir la diversification des peines et mesures alternatives à la détention des personnes mineures et permettre leur extension sur de nouvelles juridictions
  • renforcer les compétences des acteurs relatives à la prise en charge des enfants en conflit avec la loi
  • sensibiliser les acteurs communautaires et le grand public.
     
ONG

Créée en 2010, l'ONG Grandir dignement est engagée auprès des enfants en conflit avec la loi. Elle cherche à garantir le respect de la dignité humaine en milieu carcéral et plus généralement durant tout le processus judiciaire. 

En France et à l’international, au travers de contexte très différents, Grandir dignement agit parallèlement en milieu carcéral, en milieu ouvert et en appui institutionnel.

Partners

Grandir dignement travaille sur ce projet en collaboration étroite avec les autorités locales, notamment les ministères de la Justice des Républiques de Madagascar et du Niger. 

L’association développe également un partenariat avec les organisations de la société civile œuvrant en faveur de la protection de l’enfance ou en milieu carcéral. 

Aimed results

À l’issue du projet, les mesures et peines alternatives à la détention seront davantage développées à tous les échelons afin de devenir la principale mesure prise en matière d’enfants en conflit avec la loi au Niger et à Madagascar : 

  • mise en place des premiers dispositifs de mesures-réparations
  • services de suivi éducatif à domicile
  • sensibilisation du grand public 
  • formation des acteurs en lien avec les enfants en conflit avec la loi.
Madagascar, Niger
Location
140 000 Euros
Amount of AFD financing
363 274 Euros
Total amount of the project
Financing tool
January 2018
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Trạng thái