• logo linkedin
  • logo email
Le projet contribue à l’autonomisation et la protection des femmes travailleuses domestiques en Equateur, Colombie et Brésil par une approche basée sur le droit et entrepreneuriat social.
Descriptive

Les femmes au Brésil, en Colombie et en Équateur font face à des situations d’exclusion, d’oppression et d’inégalités, aggravées par des conditions de vie précaires.  

Ce projet vise à améliorer la condition des travailleuses domestiques par des activités économiques durables et par une connaissance et promotion de leurs droits. 

CARE, par la promotion de l’entrepreneuriat social, soutiendra la professionnalisation des services que ces femmes proposent afin de leur permettre  de disposer d’un revenu décent, condition de leur autonomisation. Le projet permettra de générer de l’emploi formel et ainsi contribuera à la valorisation sociale et économique du travail domestique. Des formations et des actions de plaidoyers seront également mises en place afin d’agir pour la défense et la promotion de leurs droits. 

Plus globalement, l’objectif est de promouvoir les droits humains et le droit du travail dans la région. 

ONG

CARE France est membre de CARE International, l'un des plus grands réseaux humanitaires mondiaux, apolitique et non confessionnel. L’objectif est de lutter contre l'extrême pauvreté et de défendre l'accès aux droits fondamentaux. CARE s'attaque aux causes profondes de la pauvreté en menant des programmes d'éducation, de sécurité alimentaire, d'accès à l'eau potable, de santé, d'activités génératrices de revenus.

CARE met les femmes au cœur de ses actions pour un développement durable et inclusif, avec l’engagement actif des hommes. Les actions reposent sur la participation communautaire à de fins de durabilité et de non nuisance.

Partners

Les principaux partenaires de ce projet sont :

  • la fondation Bien Humano en Colombie, ONG œuvrant pour le respect des travailleuses domestiques
  • la fondation Thémis, au Brésil, organisation travaillant sur les thématiques du genre, de la justice et des droits humains. 

D’autres acteurs seront impliqués tels que :

  • l’Union des Travailleuses Afro-Colombiennes du Service Domestique en Colombie
  • la Fédération Nationale des Travailleuses Domestiques au Brésil
  • l’Union Nationale des Travailleuses Domestiques et Apparentés en Équateur. 
Aimed results
  • Les formations permettent aux femmes de monter en compétence sur la maîtrise de leurs droits et sur les services à la personne.
  • Des entreprises de services à la personne sont créées, aussi ces emplois formels permettent de garantir un revenu décent pour les femmes et ainsi de contribuer à leur autonomisation. 
  • La société civile et notamment les employeurs sont sensibilisés à la valeur du travail  domestique.
  • Grâce à un partage de connaissance croisé, un modèle de gestion entrepreneurial  rémunéré est construit.
Équateur, Colombie, Brésil
Location
600 000 Euros
Amount of AFD financing
1 272 320 Euros
Total amount of the project
Financing tool
January 2019
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Trạng thái