• logo linkedin
  • logo email
En 2018, l’AFD et l'union internationale de lutte contre le sida et les hépatites Coalition PLUS ont renouvelé leur partenariat. En soutenant ce réseau qui place les malades au centre des programmes de lutte contre le VIH/sida, l’AFD contribue à renforcer ses capacités de plaidoyer et à structurer ses organisations membres.

Lorsqu’Ousmane a appris qu’il était séropositif, son monde s’est effondré. Petit à petit, il s’est reconstruit avec l’aide des médecins et des éducateurs de la clinique de santé sexuelle d’ARCAD-SIDA de Bamako. Aujourd’hui, grâce au traitement antirétroviral qu’il prend quotidiennement, il ne peut plus transmettre le virus et mène une vie normale. Comme Ousmane, ils sont des centaines à bénéficier du réseau Coalition PLUS.

 

VIH, dépistage, formation
Les pairs-éducateurs sont originaires des communautés. Formés et encadrés, ils interviennent auprès de groupes qui ne fréquentent pas les lieux de dépistage médicalisés.
© Morgan Fache/Collectif Item


Un réseau communautaire qui détonne

Acteur clé de la lutte contre le VIH, Coalition PLUS est une union internationale d’associations communautaires créée en 2008 qui met les malades au cœur de la lutte contre le VIH/sida. Avec près d’une centaine d’associations partenaires dans 52 pays, ce réseau organisé en dix réseaux dont six plateformes régionales (Afrique de l’Ouest, Moyen-Orient-Afrique du Nord, Afrique centrale et de l’Est, océan Indien, Amériques, Europe), détonne dans le monde associatif.

« Une équipe coordonne chaque plateforme pour renforcer la capacité d’action des associations sur le terrain, explique Florence Giard, sous-directrice du réseau de Coalition PLUS. Par exemple, l’association mauricienne PILS, qui porte la plateforme océan Indien, organise la mise en place d’un projet pilote de dépistage communautaire avec les pouvoirs publics à Madagascar. »

Maurice, VIH, Coalition Plus
« Qu’on ne nous dise pas qu’il n’y a pas d’argent. Il n’y a juste pas la volonté politique d’éradiquer le VIH/sida alors que toutes les solutions existent pour y mettre fin ! » Docteur Aliou Sylla, directeur des réseaux Coalition PLUS et Coalition PLUS Afrique. © Morgan Fache/Collectif Item

 

L’accès aux soins pour toutes et tous

« Dès le début de l’aventure, le soutien de l’AFD a été précieux pour mettre en place ce système innovant de gestion déléguée, rappelle Estelle Tiphonnet, directrice des partenariats et de la capitalisation de Coalition PLUS. Cela s’est traduit par un appui à la mise en œuvre de l’assistance technique aux associations partenaires. Dans les régions, ces dernières assurent la prise en charge médicale et psychosociale des populations malades ou exposées et délivrent leur expertise communautaire. »

VIH, dépistage, accès aux soins pour tous
« Je suis encore capable d’être en colère, quand il y a un enfant qu’on aurait pu sauver de la transmission mère-enfant. C’est cette colère qui anime le feu du plaidoyer. » Docteure Bintou Dembélé, directrice exécutive d’ARCAD-SIDA Mali et administratrice de Coalition PLUS. © Régis Samba-Kounzi


Faire entendre les premiers concernés

L’AFD a accompagné la professionnalisation du plaidoyer des associations, devenu aujourd’hui un des points forts du réseau. Il place la parole des malades et des populations au centre des discussions avec les pouvoirs publics. « Le fait que ces associations portent la voix des principaux concernés par le combat est essentiel, confirme Pierre Salignon, responsable de la division des partenariats avec les organisations de la société civile à l’AFD. Ce sont les plus à même de faire bouger les lignes là où l’accès aux soins est difficile et là où les plus vulnérables sont souvent stigmatisés, discriminés, voire réprimés. »

Maruice, VIH, dépistage, Coalition Plus
« Le sida reste encore un tabou très fort. Dans de très nombreuses régions, vivre avec le VIH est très compliqué et beaucoup préfèrent une mort physique à une mort sociale. » Nicolas Ritter, directeur exécutif de PILS Maurice, vice-président de Coalition PLUS. © Morgan Fache/Collectif Item

 

Un partenariat « 100 % lien social »

En soutenant Coalition PLUS, l’AFD répond à l’un de ses principaux objectifs : améliorer le quotidien des populations. Renouvelé pour trois ans en 2018, le partenariat AFD-Coalition PLUS poursuit désormais deux nouveaux buts : renforcer l’efficacité du plaidoyer et des actions d’influence auprès des décideurs, et consolider l’organisation interne des plateformes régionales. Les associations appuieront notamment désormais leur plaidoyer sur les résultats de la recherche, qui associe chercheurs et acteurs communautaires.

Articles les plus lus

à lire aussi