• logo linkedin
  • logo email

La République dominicaine célèbre sa deuxième édition de la Semaine de la mobilité durable, du 22 au 29 septembre 2019. Cette initiative, organisée par l’Institut national du trafic et du transport terrestre (INTRANT), vise à inciter les habitants à privilégier les déplacements doux et moins polluants afin de réduire le trafic et les émissions de GES, qui sont des problèmes croissants à Saint-Domingue.

De nombreuses activités – aménagement provisoire de pistes cyclables, piétonnisation des marchés et rues importantes, randonnées à vélo, concours et ateliers pour promouvoir l’utilisation des transports publics – sont prévues durant toute cette semaine pour toucher tous les publics.

De son côté,  le 23 septembre, l’équipe de l’AFD a participé aux côtés de l’INTRANT à un webinar afin d’exposer une démarche originale : l’élaboration d’un Plan de mobilité urbaine durable. Il s’agit d’un exercice participatif de planification visant à définir un système intégré de transports publics pour des villes plus inclusives, et résilientes. La présentation a mobilisé plus de 600 étudiants dominicains, futurs ingénieurs, architectes ou représentants de municipalités, connectés en ligne depuis plusieurs universités du pays (PUCMM, INTEC, APEC, UASD). 

Ce webinar était aussi l’occasion pour l’INTRANT de présenter pour la première fois publiquement le Plan de mobilité urbaine durable de l’agglomération de Saint-Domingue (PMUS), plan qui a été réalisé entre 2017 et 2019 avec l’appui technique et financier de l'AFD grâce à la mobilisation des fonds de l’initiative Mobilize Your City.

Articles les plus lus

à lire aussi