• logo linkedin
  • logo email
L’AFD soutient la Guinée dans sa stratégie de croissance économique et sociale reposant sur deux secteurs clés : l’agriculture et l’industrie. Le projet PASIFAM appuie le renforcement des formations initiales et continues, favorisant la transition vers l’emploi et l’installation des jeunes.
Contexte

Près de 60 % de la population guinéenne vit en situation d’extrême pauvreté ; 76 % des femmes et près de 50 % des hommes sont analphabètes. Les secteurs agricole et minier, principaux moteurs de l’économie (40 % du PIB), souffrent particulièrement d’un manque de main d’œuvre qualifiée.

L’AFD appuie le Plan national d’insertion socio-économique des jeunes et le Programme décennal de l’éducation en Guinée, qui font de l’industrie, de l’agriculture et de la formation des enjeux prioritaires du développement.

Descriptif

Depuis 2014, l’AFD finance le projet PASIFAM, pour améliorer la formation professionnelle et l’insertion à l’emploi. Le premier financement a permis :

  • d’accompagner le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail (METFP-ET) dans le pilotage, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de sa politique
  • d’augmenter et d’améliorer l’offre de formation technique et professionnelle des deux secteurs
  • de développer l’employabilité des diplômés de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. 

Le second financement, accordé en 2019, vise à renforcer et à déployer les actions en cours de mise en œuvre dans le cadre du projet PAFISAM : 

  • rénovation et équipement de l’Ecole normale des enseignants de la formation professionnelle, des 7 centres de formation à la maintenance industrielle pourvoyeurs de compétences pour le secteur minier et des 3 centres de formation aux métiers de l’agriculture et de l’élevage
  • renforcement des capacités du METFP-ET
  • mise en place d’un fond d’aide à l’insertion et l’installation des jeunes.
Impacts
  • Amélioration de l’adéquation formation-emploi et de l’offre et de la qualité de la formation professionnelle pour les 11 centres de formation ciblés
  • 6800 personnes bénéficiant d’une formation professionnelle
  • Élaboration d’une Stratégie nationale de formation agricole et rurale
  • Réduction de la pauvreté, des inégalités sociales et territoriales dans les zones rurales fragiles
01/01/2014
project start date
11 centres répartis sur tout le territoire
location
28 000 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail
beneficiaries