• logo linkedin
  • logo email
L’AFD poursuit son soutien à la politique éducative de la République centrafricaine et à son volet apprentissage. Le projet PADA vise à améliorer les perspectives d’emploi et d’insertion professionnelle des jeunes, en particulier ceux sans compétences ou peu qualifiés.
Contexte

La République centrafricaine fait face à des défis majeurs : un taux de chômage élevé, une population jeune, travaillant à 80 % dans le secteur informel, et ne disposant pas de qualification professionnelle suffisante à leur sortie du système scolaire. Par ailleurs, dans la phase actuelle post-crise, l’accès à l’emploi, en particulier pour les jeunes, est un facteur de consolidation de la paix et de la stabilité sociale et politique. Le développement de l’apprentissage constitue une des clés pour répondre à ces enjeux. 

Descriptif

Le projet vient en complémentarité directe du volet apprentissage du PNEDU financé en 2010 par l’AFD en soutien à la stratégie nationale du secteur de l’éducation. Il vise à appuyer le développement de formations courtes et par apprentissage, à favoriser l’évolution de la formation par apprentissage vers des métiers porteurs ainsi que la reconnaissance des compétences acquises par cette voie. Il devrait ainsi contribuer à répondre aux attentes d’insertion des populations et d’élévation du niveau de qualifications du milieu économique.

En particulier, le projet permet de :

  • expérimenter un dispositif de formation par apprentissage par alternance, favorisant l’insertion professionnelle des jeunes qui ne s’inscrivent pas dans le cycle secondaire. Ces formations courtes ciblent ainsi plus spécifiquement les jeunes sans compétences ou peu qualifiés, de manière à lutter contre leur exclusion et favoriser l’auto-emploi
  • renforcer la présence et les capacités de l’Agence centrafricaine pour la formation professionnelle et l’emploi (ACFPE).
Impacts
  • Mise en place de dispositifs de formation court terme fondés sur l'apprentissage et l'alternance
  • Formation de 1750 jeunes déscolarisés de niveau primaire dans tout le pays
  • Renforcement des capacités de l’ACFPE
01/01/2017
project start date
Bangui, Bimbo et Begoua (Ombela Poko), Mbaiki (Lobaye), Berberati (Mambere Kadei), Bouar (Nana MAmbere) et Bossango (Louam)
location
financing tool
1 500 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Agence centrafricaine pour la formation professionnelle et l’emploi (ACFPE)
beneficiaries
co-financiers