• logo linkedin
  • logo email
Afin de contribuer au désenclavement de la ville de Grand-Santi et ainsi améliorer son attractivité économique, la mairie a lancé avec le soutien de l'AFD la construction d'une route reliant l'aérodrome et le bourg.
Contexte

Née en 1992 d’une scission avec Papaïchton, la commune de Grand-Santi, située à l'ouest de la Guyane sur le fleuve Maroni, n’est accessible que par voie fluviale (une journée de pirogue depuis Maripasoula ou Saint-Laurent du Maroni), ou aérienne (une desserte depuis Cayenne y est effectuée tous les deux jours). Elle compte parmi les communes les plus dynamiques de Guyane au niveau démographique, avec une progression de sa population de 78 % sur les dix dernières années, ce qui a porté le nombre d’habitants à 5 091 en 2013. Pour faire face à cette croissance et dans une volonté d’aménager et de développer le bourg de Grand-Santi, la commune a entrepris en 2012 un important programme d’investissement. Parmi les projets, la construction d'une route entre le bourg et l'aérodrome devrait permettre à la commune de sortir de son enclavement.

Descriptif

Ce projet de route entre le bourg de Grand-Santi et l’aérodrome est prévu au budget d’investissement 2014. Le financement couvre notamment :

  • l'installation et le repliement du chantier ;
  • la gestion des eaux pluviales (curage et reprofilage de fossés existants) ;
  • la fourniture et la pose de passages busés ;
  • la mise au profil de la plate-forme jusqu’aux fossés, le nivellement et le compactage ;
  • l'exécution d’une voirie béton en béton fibré ;
  • le nettoyage des lieux en fin de chantier.
Impacts
  • Améliorer l’attrait économique de la commune ainsi que les conditions de vie de ses habitants ;
  • Accéder au bourg en toute sécurité et dans de bonnes conditions en général.
02/02/2015
project start date
28/02/2015
project end date
15 ans
Duration of funding
Grand-Santi
location
financing tool
500 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Commune de Grand-Santi
beneficiaries
Conseil général de Guyane
Conseil régional de Guyane
co-financiers