• logo linkedin
  • logo email
Fortement dépendant du tourisme, l'archipel des Saintes souhaitait préserver la qualité de son environnement et se maintenir dans la sélection très fermée des plus belles baies du monde.
Contexte

L'archipel des Saintes est constituée de deux îles : Terre de Haut et Terre de Bas, et de 7 îlets, à une dizaine de kilomètres de la ville de Basse-Terre.  Elles sont rattachées, en tant que commune, à la Guadeloupe. Cependant, ces localités sont frappées du handicap de la double insularité. En dépit de ses difficultés, les îles des Saintes souhaitent conserver un modèle de développement touristique vert cohérent avec la taille de leur territoire et compatible avec la culture de ses habitants. Elles luttent pour la préservation de leur environnement et la mise en valeur de leur patrimoine naturel et culturel. À ce titre, la décharge de Terre de Haut, établie à ciel ouvert sur le flanc du Chameau est une véritable plaie dans le massif boisé de ce relief, reconnu à forte valeur botanique. De même, la décharge de Terre de Bas, située sur une falaise à la Pointe du Cap dans un espace protégé débouchant sur la mer, constitue une vraie menace pour les milieux aquatiques et la biodiversité. Elles devaient être donc fermées.

Descriptif

Soucieuses de respecter la mise en demeure de l'État de fermer leurs décharges non autorisées, les communes de Terre-de-Haut et de Terre-de-Bas ont décidé d'entreprendre des travaux de réhabilitation et de renaturation de leur décharge respective du Chameau et du Grand Cap. Ces travaux étaient presque identiques et consistaient au : nettoyage et remodelage de la surface de la décharge, revégétalisation du site, gestion des eaux de ruissellement par la mise en place d'un bassin de décantation en clôture du site.

Impacts

En dépit de la situation financière tendue de la petite commune de Terre de Bas et d'une situation plus contrastée pour la commune de Terre de Haut, le financement de ces opérations a permis de répondre à trois objectifs essentiels :

  • l'urgence de se conformer aux exigences réglementaires européennes en mettant aux normes deux décharges ;
  • le respect des diligences environnementales, de biodiversité et sociales pour ces deux communes ;
  • la préservation de l’attractivité des territoires, fortement dépendantes du tourisme.
19/12/2014
project start date
31/12/2015
project end date
1 an
Duration of funding
Décharge du Chameau et Décharge du Grand Cap
location
346 945
EUR
amount of the program
Achevé
status
Communes de Terre de Haut de Terre de Bas
beneficiaries