• logo linkedin
  • logo email
La finalité du projet est d’améliorer le niveau de vie de 140 000 petits exploitants agricoles situés dans trois secteurs nord du Delta en modernisant le système d’irrigation et de gestion des cultures à la parcelle.
Contexte

Dans le Delta du Nil, principale zone agricole et d’irrigation traditionnelle du pays, la modernisation de l’irrigation à la parcelle est essentielle : d'une part, parce que tout projet visant à économiser et mieux valoriser l’eau est stratégique pour l’Égypte dont les ressources en eau sont limitées et la population croissante. En outre, c'est en milieu rural que la pauvreté est la plus forte – et la lutte contre la pauvreté est également un enjeu prioritaire pour le gouvernement.

Descriptif

Ce projet se décline en quatre composantes :

  • Modernisation des réseaux d’irrigation quaternaire (marwa) principalement à travers l’installation de pompes électriques collectives et la pose de tuyaux de PVC enterrés à faible pression en lieu et place des pompes individuelles et des fossés en terre.
  • Renforcement du réseau électrique de basse et moyenne tension permettant le passage des pompes diesel aux pompes électriques, qui sont plus efficaces, moins coûteuses en exploitation et moins polluantes.
  • Des améliorations de la parcelle : nivellement au laser, labourage profond, amendements des sols argileux... pour une meilleure productivité.
  • Renforcement du conseil aux exploitants agricoles et appui à la maîtrise d’ouvrage : octroi de formations et d’assistance technique permettant d’améliorer la gestion de l’irrigation et les pratiques agricoles des agriculteurs, et de renforcer les capacités de la maîtrise d’ouvrage et de ses différents démembrements.
Impacts

Ce projet permettra à terme :

  • D’augmenter les revenus agricoles pour 140 000 familles via une amélioration des rendements, des cultures à plus fortes valeurs ajoutées et la réduction des coûts d’irrigation.
  • D’améliorer l’efficience de l’utilisation de l’eau sur 200 000 feddans (84 000 ha) en capitalisant sur les investissements en amont déjà effectués sur la zone du projet, grâce à une réduction des pertes du réseau et à une amélioration des pratiques agricoles.

Les économies d’eau réalisées pourront être valorisées par des usages alternatifs :

  • Irrigation de nouvelles terres et/ou usage domestique et industriel.
  • Assurer un accès plus équitable à l’eau d’irrigation de qualité tout au long d’un même réseau quaternaire.
  • Renforcer les capacités techniques et managériales des exploitants agricoles du Nord Delta.
13/06/2012
project start date
35 000 000
EUR
amount of the program
République arabe d'Egypte
beneficiaries
Banque mondiale
co-financiers