• logo linkedin
  • logo email
L'AFD accompagne depuis 2010 l’opérateur public d’électricité Ethiopian Electric Power (EEP) en matière de renforcement du réseau électrique national. Avec la construction de quatre postes de transformation et l’installation de lignes de transmission aux alentours d’Addis-Abeba, le projet permettra de fournir une énergie fiable et compétitive à la population et aux entreprises.
Contexte

En phase avec l’accélération de la croissance économique, l’opérateur public éthiopien Ethiopian Electric Power (EEP) a mis en place un programme d’investissement très important depuis le début des années 2000. La capacité de production est ainsi passée en quelques années de 814 MW en 2005 à 2 167 MW mi-2013. La croissance du potentiel de production électrique ne s’est cependant pas accompagnée d’un investissement à due proportion dans les réseaux de transport et les postes de transformation.

C’est ainsi que plusieurs ouvrages hydroélectriques (Tekeze, Tana Beles) ne peuvent fonctionner à pleine puissance. Alors que l’Éthiopie s’est aujourd’hui dotée d’une capacité de production électrique installée suffisante pour couvrir la demande nationale, la capitale Addis Abeba est donc toujours sujette à de très fortes tensions sur son alimentation électrique qui ont généré jusque très récemment des délestages et de bien trop fréquentes coupures. Cette mauvaise qualité de service engendre un double coût pour l’économie : la nécessité pour les industries et les services de se doter de groupes générateurs diesel ; un mécontentement général des usagers qui grève l’acceptabilité d’une réforme tarifaire pourtant nécessaire à la stabilité du secteur. Pour pallier ces défaillances, des investissements importants sont en cours de réalisation sur toute l’architecture du réseau haute tension.

Au-delà de cette colonne vertébrale, d’autres renforcements sont nécessaires : la forte croissance économique de l’Éthiopie a entraîné l’émergence de nouveaux pôles d’activité qui sont mal desservis par le réseau de haute tension ; les efforts réalisés sur le raccordement des usagers en milieu rural et urbain ont contribué à augmenter la demande en électricité (+25 % par an) et à surcharger la plupart des postes de transformation.

L’opérateur public éthiopien, Ethiopian Electric Power (EEP) sollicite le financement de l’AFD dans ce cadre pour renforcer le réseau de transport alimentant les zones industrielles du sud de la ville (route de Djibouti, villes de Debre Zeit, Akaki et Modjo) et la région de Ginchi à l’ouest d’Addis Abeba.

Descriptif

Plusieurs villages sont en attente de raccordement dans le cadre du programme national d’électrification rurale, en particulier sur la zone de Ginchi où le poste de distribution actuel est surchargé et ne permet pas de répondre à la demande. Par ailleurs, à Debre Zeit, plus de 25 000 usagers domestiques sont raccordés et les demandes de raccordement en attente s’élèvent à près de 3 000 usagers. La finalité du programme est d’améliorer la production économique et le bien-être des populations, via la fourniture d’une énergie fiable et compétitive.

Le programme a trois sous-objectifs :

  • Permettre un développement industriel par l’alimentation de zones industrielles du sud d’Addis Abeba.
  • Permettre le raccordement de nouveaux villages au réseau national et l’amélioration du service aux usagers raccordés.
  • Renforcer les capacités de planification et maîtrise d’ouvrage d’EEP sur le sous-secteur des infrastructures de transmission haute tension.

Le programme a deux composantes :

  • Une composante d’investissements pour le renforcement du réseau de haute tension sur les zones précitées. Cette composante permettra la construction de lignes en 230 et 400 kV et de quatre postes de transformation.
  • Une composante d’assistance à maîtrise d’ouvrage et de renforcement de capacités pour appuyer EEP dans la mise en œuvre du projet, assurer la supervision des contrats de travaux et renforcer les capacités principalement des équipes de planification et construction d’EEP.
Impacts
  • Répondre aux besoins urgents en termes d’accès à l’électricité en permettant le raccordement de nouveaux villages au réseau national et l’amélioration du service aux usagers raccordés.
  • Soutenir le développement économique du pays en contribuant à l’augmentation des capacités de distribution d’électricité sur une zone industrielle essentielle située sur la route de Djibouti, principal axe de communication d’Éthiopie.
  • Impact social à court terme en permettant l’alimentation de plus de 3 000 usagers et l'amélioration de la qualité du service de près de 30 000 foyers.
19/12/2013
project start date
31/12/2018
project end date
5 ans
Duration of funding
sectors
Addis Abeba
location
50 000 000
EUR
amount of the program
Ethiopian Electric Power (EEP)
beneficiaries