• logo linkedin
  • logo email
Afin de contribuer à la relance de l’économie dominicaise, en baissant le coût de l’électricité, et de décarboner le mix énergétique de la Martinique et de la Guadeloupe, l’AFD soutient la construction d’une centrale géothermique à la Dominique.
Contexte

La Dominique est une île volcanique de l’arc antillais peuplée de 70 000 habitants. L’île dispose aujourd’hui d’une capacité installée de 26,7 MW : les énergies fossiles et l’énergie hydraulique représentent respectivement 77 % et 23 % de cette capacité. Le prix de l’électricité – environ 0,38 US$/kWh – figure parmi les plus élevés au monde et constitue aujourd’hui un frein au développement du pays. De plus, la production d’électricité thermique est polluante. Or, la Dominique présente un potentiel de production d’électricité géothermique d’au moins 120 MW.

Descriptif

Le projet géothermie de la Dominique a pour objectif final la construction d’une unité de production électrique d’une capacité potentielle de 110-120 MW. La production serait à vocation domestique pour 20 MW et destinée à l’export vers les régions Guadeloupe et Martinique, à hauteur de 40 MW chacune. L’export sera réalisé grâce à des interconnexions sous-marines, la Dominique étant située à moins de 50 km des deux régions françaises.

Une campagne de forages exploratoires a été financée (en subvention) par l’AFD, le Fonds français pour l'environnement mondial (FFEM) et l’Union européenne, et s’est achevée en 2012. Puissance installée : 100-120 MW

Impacts

Ce projet permettra de relancer l’économie dominicaise, en baissant le coût de l’électricité. Il permettra aussi de diversifier et de décarboner le mix énergétique de la Martinique et de la Guadeloupe.

14/02/2008
project start date
Dominique
location
14 500 000
EUR
amount of the program
Dominique
beneficiaries
l'Union Européenne
le FFEM
co-financiers