• logo linkedin
  • logo email
L’AFD finance la stratégie de transformation spatiale de la ville de Johannesburg, fondée sur un modèle de développement plus inclusif, plus compact et plus sobre en carbone.
Contexte

Capitale économique sud-africaine façonnée par l’apartheid, Johannesburg concentre d’importantes inégalités socioéconomiques. La forte attractivité de la ville a entraîné une expansion rapide et désorganisée, aggravant les problèmes sociaux (paupérisation du centre-ville, précarité des zones périphériques lointaines, criminalité) et environnementaux (augmentation de la pollution et de la vulnérabilité aux événements climatiques).

La municipalité de Johannesburg, afin de «recoudre» la ville, a élaboré une feuille de route de régénération du centre-ville (Inner City Roadmap), ainsi qu’un programme de densification autour des axes de transports en commun (Corridors of Freedom).

L'objectif est double : réduire les inégalités sociales en favorisant l’accès des populations les plus pauvres à un logement décent, aux infrastructures publiques et aux opportunités d’emploi, et résorber la fracture urbaine pour rendre la ville plus efficace, diminuer le coût des infrastructures pour les habitants et atténuer l’empreinte carbone de la ville.

Descriptif

L’AFD soutient la stratégie de transformation spatiale de la ville en finançant une partie du programme municipal d’investissements 2014-2017. Le prêt est assorti de plusieurs volets d’assistance technique. Ils permettront d’accompagner la municipalité de Johannesburg dans la mise en œuvre de la politique de planification spatiale, tout en évaluant ses impacts socioéconomiques et en intégrant les enjeux climat (écoquartiers, gestion des services urbains et infrastructures vertes).

Ce soutien technique permettra également de valoriser l’expertise française en matière de développement urbain durable, au travers de partenariats avec la ville de Paris, Lille Métropole et des bureaux d’étude français.

Impacts

Le programme contribuera à :

  • l'atténuation de la fracture urbaine géographique et sociale.
  • l'amélioration de l'accès au logement, à l'eau, aux transports et à l'emploi.
  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre, renforçant la résilience au changement climatique.
13/05/2015
project start date
20/11/2029
project end date
15 ans
Duration of funding
Johannesburg
location
1 555 440 000
ZAR soit
120 000 000
Euros
amount of the program
Municipalité métropolitaine de Johannesburg
beneficiaries