• logo linkedin
  • logo email
Face à la pollution aggravée de la baie d'Ha Long, ce projet d’appui à la gestion intégrée des baies d’Ha Long, Hai Phong et Bai Tu Long contribuera à un développement économique et social durable de cette zone côtière.
Contexte

La baie d’Ha Long, icône touristique du Vietnam inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, est le lieu d’une intense activité économique : activité touristique, production de charbon, activités d’aquaculture, de pêche et carrefour maritime.

Cette zone est donc fortement exposée aux pollutions provoquées par les différents rejets, notamment industriels et urbains. Les pollutions liées aux activités humaines représentent donc une grave menace pour le site : pollution de l’eau et des produits issus de l’aquaculture et de la pêche, réduction de la biodiversité, érosion accélérée des côtes, envasement des estuaires et des zones portuaires, destruction d’espaces protégés (mangroves, en particulier).

Descriptif

La maîtrise d’ouvrage du projet est confiée au ministère de l’Environnement représenté par son agence spécialisée dans la gestion des mers et des îles, le VASI. Au niveau des provinces concernées, Quang Ninh et Hai Phong, des cellules projets seront mis en place pour assurer la mise en œuvre opérationnelle du projet.

Concrètement, le projet se décline en trois composantes principales :

  • Diagnostic : décrire le milieu physique du périmètre retenu, recenser les ressources naturelles, activités, acteurs, usages et pressions, dont les principaux enjeux en matière de pollutions. Il s’appuiera sur les données disponibles auprès des administrations centrales, des provinces, ainsi que des opérateurs économiques concernés, des universitaires et associations travaillant sur cette thématique ;
  • Mode de gestion intégrée des zones côtières au travers d’une démarche « Contrat de baie » : Il s’agit d’un travail de concertation et collaboration entre acteurs institutionnels, opérateurs économiques et scientifiques destiné à bâtir la liste des actions à engager face aux problèmes majeurs affectant les baies. Ce travail sera mis en œuvre au travers d’une série de réunions et d’ateliers entre les différents acteurs au sein de comités de baie. Ce processus s’appuiera sur le diagnostic établi. Des objectifs communs seront ensuite définis pour aboutir à l’élaboration d’un plan d’actions permettant d’atteindre ces objectifs. Les projets pilotes seront également mis en oeuvre ;
  • Établissement de base de données et système d’information : rassembler et consolider les données relatives à la qualité du milieu et à ses usages au sein d’une base de données de manière à assurer une veille environnementale et un suivi du plan d’action.
Impacts
  • Développement économique et social durable de cette zone côtière : grâce à un meilleur contrôle des pollutions, amélioration des produits et services locaux, et par conséquent amélioration des capacités d’exportation et d’emploi de ces secteurs ;
  • Réduction des coûts externes que le développement de plusieurs secteurs (charbon, transports maritime, aquaculture, tourisme de masse) fait supporter au Vietnam dans son ensemble ;
  • Réduction de l’impact des différentes sources de pollution sur la santé publique et l’environnement et développement durable de ces différents secteurs économiques, bases de l’économie côtière vietnamienne ;
  • Apport d'éléments essentiels au ministère de l'Environnement pour le développement de son cadre réglementaire sur la mise en œuvre de la gestion intégrée des zones côtières. Une loi nationale sur les ressources naturelles et l’environnement des mers et des îles est actuellement en cours d’élaboration.
01/01/2018
project start date
31/12/2022
project end date
4 ans
Duration of funding
Quang Ninh, Hai Phong
location
financing tool
1 200 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Comités populaires de Hai Phong et de Quang Ninh
VASI/MONRE
beneficiaries
co-financiers