• logo linkedin
  • logo email
Ce projet souhaite étendre et sécuriser les services d’assainissement et d’eau potable de trois agglomérations de la province de Copperbelt. Les conditions de vie de 530 000 personnes devraient être améliorées d’ici 2050.
Contexte

La Zambie compte 14 millions d’habitants (estimations 2012), dont 5 millions d’urbains. La proportion de la population utilisant une source d’eau potable est de 49 % (86 % en zone urbaine) et celle utilisant des infrastructures d’assainissement de 23 % (41 % en zone urbaine). Le taux d’accès à l’eau en milieu urbain est donc relativement important. Cependant, la majorité des infrastructures, construites dans les années 1960 et 1970, sont aujourd’hui vétustes faute d’entretien. Dans les quartiers périurbains, les taux d’accès à l’eau et à l’assainissement restent faibles, les infrastructures n’ayant pas suivi le rythme de l’urbanisation.

La province de Copperbelt, au nord de la Zambie, est la deuxième la plus peuplée du pays avec près de 2 millions d’habitants, dont 60 % concentrés dans les quartiers défavorisés des villes. Là, les taux de couverture en eau potable et en assainissement sont particulièrement faibles par rapport aux moyennes nationales (respectivement 38 % et 25 %).

La gestion de l’eau et de l’assainissement en milieu urbain et périurbain de la province de Copperbelt est assurée par trois sociétés publiques : Mulonga Water & Sewerage Company (MWSC), Nkana Water & Sewerage Company et Kafubu Water & Sewerage Company.

Descriptif

Le projet s’articule autour des opérations suivantes :

  • Travaux de réhabilitation et d’extension des réseaux et des infrastructures d’eau et d’assainissement en zones urbaines, comprenant des stations de traitement d’eau, des conduites d’amenées et de transfert, des stations de pompage et des réservoirs, des réseaux de distribution, y compris des branchements, des réseaux de collecte et de transport des eaux usées et des stations de refoulement, des installations d’épuration et des dispositifs de traitement des boues.
  • Fournitures et travaux pour la réduction des eaux non facturées (macro-compteurs, compteurs individuels, équipements de mesures et de détection des fuites).
  • Fournitures et travaux pour l’extension des services d’eau et d’assainissement dans les quartiers périurbains (installation de conduites, construction de kiosques de vente d’eau, branchements,compteurs et ouvrages d’assainissement).
  • Accompagnement technique pour une durée de six ans avec une assistance à la mise en œuvre du programme d’investissements et un renforcement des capacités de la MWSC.
Impacts

Le projet contribuera à améliorer les conditions sanitaires et de vie des populations des agglomérations de Chingola, Mufulira et Chililabombwe. 460 000 habitants sont concernés (530 000 en 2020). Il procurera un gain de temps important pour les femmes et les enfants qui assument l’essentiel de la corvée d’eau dans les quartiers périurbains mal ou non desservis. Les travaux conduiront à la création d’emplois.

Les déplacements de population seront très limités car la majorité des travaux consistent en des réhabilitations et des extensions d’ouvrages existants.

09/12/2014
project start date
31/12/2020
project end date
20 ans
Duration of funding
Province de Copperbelt
location
50 000 000
EUR
amount of the program
En cours
status
La République de Zambie
beneficiaries
la Facilité Afrique-Caraïbes-Pacifique-Union européenne (ACP-UE)
le gouvernement zambien
l’Union européenne
la Banque européenne d’investissement (BEI)
co-financiers