• logo linkedin
  • logo email
La Société immobilière de Mayotte (SIM) est le principal opérateur et aménageur immobilier de l’île. Actionnaire et financeur de la SIM, l’AFD l’accompagne régulièrement dans la réalisation de ses programmes d’investissement.
Contexte

L’offre de logements à Mayotte se répartit entre un parc social, composé de d’habitations construites entre 1978 et 2005 et soumises à rénovation – les « cases SIM » –, et un parc de logements locatifs intermédiaires (LLI). La demande de logements intermédiaires exprimée par la classe moyenne est croissante à Mayotte. En matière de logement social, l’agence AFD de Mayotte intervient en tant qu’organisme de garantie, à travers le Fonds de garantie de Mayotte pour l’habitat social (FGM-LS). L’AFD appuie également la SIM en matière de logements intermédiaires et participe régulièrement au financement de ses programmes de construction de LLI. L’objet du prêt octroyé à la SIM en 2014 confirme cet engagement par le financement de onze opérations de logements locatifs intermédiaires.

Descriptif

À travers son prêt, qui représente 61 % du montant total des opérations, l’AFD cherche à accroître la quantité et la qualité de l’offre de logement à Mayotte, afin d’améliorer les conditions de vie des populations, de contribuer au développement du territoire et au renforcement de la cohésion sociale. Plus précisément, les onze opérations financées par l’AFD répondent à plusieurs objectifs :

  • promouvoir la mixité socio-économique et culturelle avec des opérations financées, soit mixtes comprenant une part significative de logements locatifs sociaux, soit réalisées à proximité de logements sociaux ou libres ;
  • constituer un parc diversifié pour favoriser l’acquisition de logements par les familles mahoraises ;
  • satisfaire la demande de logements locatifs de qualité pour les fonctionnaires affectés dans l’île, notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de la défense, le tout avec des loyers contenus.

La stratégie poursuivie par la SIM consiste à construire de nouveaux logements à proximité de ces infrastructures pour loger les métropolitains y travaillant et les Mahorais recherchant un habitat plus sécurisé qu’en logement individuel. Le concours de l’AFD porte principalement sur la réalisation de cet objectif.

Impacts

Le prêt de l’AFD contribue à financer la construction de 216 logements locatifs intermédiaires à Mayotte sur les 696 prévus par la SIM pour la période 2011-2014. La majorité de ces logements se situent sur les territoires de Mamoudzou et de Koungou, communes les plus peuplées de l’île, mais aussi de Petite-Terre, où la densité de population est la plus forte de France, avec 2 500 habitants au kilomètre carré. Le soutien à l’offre de logements destinée aux personnes nouvellement affectées dans l’île est d’autant plus essentiel qu’elles représentent une part importante de la population totale : en 2012, l’Insee dénombrait 15 500 personnes nées dans un autre territoire ou département français et résidant à Mayotte, soit 7 % de la population mahoraise.

24/01/2014
project start date
31/01/2020
project end date
20 ans
Duration of funding
sectors
Mamoudzou
location
14 744 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Société Immobilière de Mayotte (SIM)
beneficiaries