• logo linkedin
  • logo email
La filière cotonnière constitue une source de croissance et un moteur de développement. C’est pourquoi l’AFD s’est engagée à appuyer la filière de manière à encourager, dans quatre zones, l’économie cotonnière.
Contexte

La filière cotonnière a connu un développement spectaculaire ces vingt-cinq dernières années. Avec une production de coton graine de 600 000 tonnes, le secteur concerne 160 000 exploitations et plus de 3 millions de Maliens. Le coton a un tel poids que l’économie rurale et nationale repose en grande partie sur lui. Par exemple, la culture des céréales a bénéficié des avancées technologiques mises en place pour sa récolte. Toutefois, la filière est soumise à des facteurs de vulnérabilité, comme la baisse des cours mondiaux. Face au déclin des rendements, il est nécessaire de lui assurer des bases solides.

Descriptif

L’AFD agira sur la productivité, la diversification et la durabilité des systèmes agricoles : 6 400 exploitations bénéficient du conseil à l’exploitation familiale (CEF) qui leur fournit des conseils techniques et une amélioration des performances, tandis que les collectivités reçoivent des formations en gestion. Grâce à des expertises sur la gestion du risque-prix, des outils sont créés et utilisés pour atténuer les effets des cours mondiaux. Le projet est mis en application dans les collectivités de Sikasso, Koutiala, Kita et Fana (Office de la haute vallée du Niger, OHVN).

Impacts

En 2016, 2 500 chefs d’exploitation devraient avoir profité d’un service de CEF, 7 000 responsables de coopératives d’une formation en gestion et 7 800 autres d’une alphabétisation fonctionnelle. L’ensemble des cotonculteurs bénéficieront du renforcement de la filière.

Le projet devrait concourir à :

  • Sécuriser les revenus des petits producteurs.
  • Investir dans les ressources localement.
  • Éduquer, réduire la culture intensive et la déforestation.
12/07/2007
project start date
31/12/2017
project end date
10 ans
Duration of funding
Sikasso
location
financing tool
12 500 000
EUR
amount of the program
Ministère de l’Agriculture
Organisations de producteurs du Mali
beneficiaries
l’Union européenne
co-financiers