• logo linkedin
  • logo email
Ce projet favorise une croissance kenyane sobre en carbone par le développement des énergies renouvelables et la promotion de mesures d’efficacité énergétique dans l’industrie.
Contexte

Le mix énergétique kényan est caractérisé par l’emploi massif de la biomasse sous ses formes les moins performantes en termes de rendement énergétique. Plus de 70 % de l’énergie primaire du pays provient de la biomasse, dont le bois de brûlage représente la plus grande partie. L’emploi de cette ressource, utilisée par l’ensemble des foyers kényans et par certaines industries du secteur de l’agrobusiness, engendre un phénomène de déforestation préoccupant que le gouvernement kenyan peine à maîtriser.

La préservation du patrimoine naturel du Kenya exige donc la substitution d’autres types d’énergie à cette source d’énergie primaire. Un tel contexte incite à épauler activement la transition du Kenya vers les énergies renouvelables par l’accompagnement des politiques publiques et la promotion de l’investissement privé sous différentes formes.

Par l’intermédiaire d’une banque locale partenaire, le projet a financé des unités de production d’énergie renouvelables de taille petite à moyenne (comprises entre 0,5 et 8 MW pour un investissement maximum de 10 millions d'euros), construites par des entreprises agro-industrielles kenyanes et par des producteurs indépendants d’énergie (IPP). Il a aussi permis la mise en place de processus industriels à haute efficacité énergétique (EE) dans les agro-industries les plus consommatrices en énergie.

Le projet vise également à amener progressivement le secteur bancaire commercial vers le financement de projets innovants de ce type mais dont les risques techniques sont perçus comme élevés et mal maîtrisés par les banques locales comme par les investisseurs potentiels. Afin de surmonter cet obstacle, la ligne de crédit est assortie d’un dispositif d’assistance technique basé à Nairobi pour une durée de deux ans, constitué d’une expertise en EE et RE.

Descriptif

Les objectifs spécifiques du projet sont :

  • Développer la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du Kenya en favorisant le recours des agro-industriels à ces formes d’énergie.
  • Réduire l’intensité énergétique du pays en stimulant l’investissement des agro-industriels et du secteur de l’hôtellerie dans des projets d’efficacité énergétique.
  • Inciter les banques locales à diversifier progressivement leur activité de crédit vers le financement de ce type de projets.

Le projet est formé de deux composantes complémentaires :

  • Composante 1 : la ligne de crédit a été ouverte aux banques de la place de Nairobi pour le financements de projets de développement des énergies renouvelables destinés soit à l’autoconsommation soit au raccordement au réseau de distribution électrique, ou comprenant une composante efficacité énergétique significative dans les secteurs de l’agrobusiness et de l’hôtellerie. Cooperative Bank a été la première banque de la place à signer un accord de prêt avec l’AFD.
  • Composante 2 : une assistance technique (AT) spécialisée dans la conduite de projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique. Ce volet est destiné à accompagner les investisseurs et les banques dans une démarche nouvelle dont ils ne maîtrisent pas ou mal les technologies utilisées.
Impacts

Le développement des énergies renouvelables est essentiel pour l’amélioration de l’autonomie énergétique du pays et la maîtrise du coût et de l’approvisionnement de l’énergie électrique pour les acteurs économiques. L’économie kényane dépend en grande partie d’industries à forte intensité énergétique. Or, les ruptures récurrentes de l’approvisionnement électrique et les fréquentes baisses de voltage affectent la qualité des produits finis et réduisent les volumes produits, avec pour conséquence une détérioration de leur compétitivité et l’effritement des parts de marché du Kenya à l’export, en particulier pour le thé et le café. Le projet entend aussi favoriser le développement des capacités locales en matière de compétences techniques pour le développement de projets EE/RE.

07/07/2010
project start date
Nairobi
location
financing tool
30 000 000
EUR
amount of the program
Cooperative Bank of Kenya
beneficiaries
Union européenne
co-financiers