• logo linkedin
  • logo email
L’AFD contribue à la mise en œuvre du premier Programme national de développement du secteur de l’eau (WSDP) pour améliorer l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à une meilleure gestion des ressources sur l’ensemble du pays.
Contexte

La Tanzanie dispose de ressources en eau importantes, avec une moyenne d’eau disponible de 2 000 mètres cubes par habitant et par an en 2012, niveau qui devrait atteindre 1 400 mètres cubes en 2025, compte tenu de la croissance de la population. En dépit de ces ressources, l’accès à une eau de qualité reste difficile en Tanzanie.

En 2010, les taux de desserte en eau potable en Tanzanie étaient de 68 % à Dar es-Salaam, 84 % dans les 19 villes principales, 54 % dans les villes secondaires et 57 % en zones rurales. Moins de 20 % de la population urbaine était raccordée à un réseau d’assainissement. Dans le cadre du WSDP, le gouvernement tanzanien espère que 93 % de la population accède à l’eau potable au terme du programme (90 % en zone rurale et 100 % en zone urbaine) et que 30 % ait accès à des installations sanitaires d’ici 2025.

Descriptif

La première phase du plan concerne la période de juillet 2007 à juin 2014 et consiste à :

  • Développer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les zones urbaines.
  • Développer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les régions rurales.
  • Gérer les ressources naturelles.
Impacts

Quatre impacts ont été identifiés :

  • L’augmentation de l’accès à l’eau potable de 78 % en 2006 à 86 % fin 2013.
  • La gestion de 17 % en 2006 à 20 % en 2013 des eaux grises dans les régions urbaines.
  • La gestion de 38 % en 2010 à 44 % en 2013 des eaux grises dans les régions rurales (312 528 ménages).
  • La création d’un Conseil national de l’eau et d’un autre pour chacun des 38 bassins versants.
04/06/2010
project start date
Tanzanie
location
30 000 000
EUR
amount of the program
Ministère de l’Eau
beneficiaries