• logo linkedin
  • logo email
L’AFD a financé dès 2011 les conditions de retour dans leur quartier d’origine des familles déplacées après le séisme. La priorité se concentre sur le logement, mais le plan s’attache aussi à rénover les routes et le système d’assainissement.
Contexte

Avant le séisme du 12 janvier 2010, plus d’un million d’habitants de Port-au-Prince vivaient dans des quartiers précaires. Dans la plupart d’entre eux, les dégâts causés par le tremblement de terre ont été considérables et une grande partie des habitants se sont retrouvés sans abri, réfugiés dans des camps de fortune. Sortir la population de ces camps et créer les conditions de son retour en toute sécurité dans ses quartiers d’origine est pour le gouvernement et la communauté internationale une priorité.

Deux territoires d’intervention, Martissant et Baillergeau, ont été identifiés par les autorités et l’AFD. Il s’agissait non seulement d’apporter une réponse à l’urgence de la situation, mais aussi de bâtir un programme pilote d’aménagement urbain pour le reste du territoire. 

Le financement de l’AFD se monte à 30 millions d’euros, dont 20 délégués par l’Union européenne.

Descriptif

Le programme d’aménagement urbain des quartiers défavorisés de Port-au-Prince fait partie des engagements pris par la France peu après le séisme. Il répond au besoin d’accès aux services et à un logement décent dans ces quartiers sinistrés. Les domaines d’intervention, depuis 2011, sont multiples :

  • social, afin d’améliorer de manière durable les conditions de vie dans les quartiers concernés
  • urbain, pour faire de ces quartiers des projets pilotes en initiant le cercle vertueux du développement au sein des quartiers précaires
  • institutionnel, pour renforcer les institutions haïtiennes en charge de l’aménagement urbain.

La rénovation des deux quartiers nécessitait l’élaboration d’un plan d’aménagement articulant l’ensemble des aspects de la vie urbaine : logement, accessibilité et circulation, réseaux, services publics de base, environnement, espaces publics. Les travaux sont aujourd’hui en cours sous la conduite de l’Unité de construction de logements et de bâtiments publics (UCLBP).

Impacts

Dans le cadre de ces schémas, l’AFD finance la réhabilitation de la voirie urbaine (4,4 kilomètres de routes et 5 d’allées piétonnes aménagées) et des espaces publics, la reconstruction de 750 maisons, la construction de logements collectifs, la réhabilitation de dix ravines, la construction de deux ponts et de passerelles, d’un centre de ressources communautaires, la fourniture des services de base (électricité, eau potable et assainissement), enfin des équipements permettant aux familles de capter les eaux de pluie.

14/05/2011
project start date
8 ans
Duration of funding
sectors
Port-au-Prince
location
financing tool
30 084 000
EUR
amount of the program
En cours
status
UCLBP (Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics)
CIAT (Comité Interministériel pour l'Aménagement du Territoire)
beneficiaries
l’Union européenne
co-financiers