• logo linkedin
  • logo email
Favoriser une croissance kenyan sobre en carbone par la production d’électricité d’origine géothermique.
Contexte

Le Kenya éprouve aujourd’hui des difficultés à satisfaire la demande en puissance électrique de pointe, et est obligé de recourir à l’utilisation de capacités de production d’urgence à des coûts prohibitifs. Entièrement dépendant des importations pour les énergies fossiles, le pays dispose pourtant de ressources en énergies renouvelables largement suffisantes pour couvrir ses besoins en électricité, notamment dans le domaine de la géothermie avec un potentiel qui est estimé à 7 000 MW.

Cette situation offre des perspectives très intéressantes pour le Kenya en matière de production d’électricité à base de ressources renouvelables et sobres en carbone. Ce projet vise le développement de 280 MW de capacité de production électrique d’origine géothermique sur les sites d’Olkaria I et IV.

Descriptif

Le projet visait à :

  • Installer 2 nouvelles turbines de 70 MW sur le site d’Olkaria I.
  • Installer 2 turbines de 70 MW sur le site d’Olkaria IV.
  • Utiliser les 45 MW existants sur Olkaria I pour turbiner de la vapeur provenant du site d’Olkaria II.

Cette opération a constitué un pilote pour l’initiative de Reconnaissance Mutuelle des Procédures visant une meilleure efficacité par la mise en commun des ressources des institutions financières européennes. L’AFD y a joué le rôle de chef de file des bailleurs européens.  

Impacts

Le projet a permis :

  • D’ajouter 280 MW de capacité de production au Kenya, augmentant ainsi de près de 15 % la capacité de base installée. Ceci permet d’accompagner la légitime croissance de la consommation énergétique du pays : au-delà de la croissance économique, cette hausse de la demande est également tirée par l’augmentation du taux de raccordement, car seulement 30 % des ménages kényans ont actuellement accès au réseau électrique.
  • De valoriser une ressources nationale (chaleur géothermique), dont le coût est très compétitif et qui a de plus l’avantage d’être renouvelable et de permettre une production continue d’électricité (en base).
  • De promouvoir une croissance kenyanne sobre en carbone par le développement des énergies propres.  
15/12/2010
project start date
31/07/2015
project end date
Olkaria
location
86 000 000
EUR
amount of the program
République du Kenya
KenGen (Kenya Electricity Generating Company)
beneficiaries
la Banque Européenne d'Investissement
la Banque Mondiale
la JICA.
la KfW
co-financiers