• logo linkedin
  • logo email
L’AFD finance la production d’énergie à partir du méthane émis par les déchets de la ville de Durban. Ce projet novateur réduit les émissions de gaz à effet de serre.
Contexte

L’Afrique du Sud est un pays à forte intensité énergétique et un gros émetteur de gaz à effet de serre.

Trois facteurs en sont la cause : l’importance du secteur industriel dans le produit intérieur brut (PIB), la prépondérance du charbon dans le bilan énergétique (75 % de l’énergie primaire consommée) et la faible efficacité résultant du bas prix de l’énergie. Les déchets sont à l’origine de 4 % des émissions du pays. La collecte et le traitement de ces déchets sont du ressort des municipalités qui privilégient la mise en décharge, solution économique mais extrêmement polluante.

La municipalité d’eThekwini, regroupant la ville de Durban et les communes environnantes, produit plus d’un million de tonnes de déchets ménagers et industriels par an entreposés dans trois décharges principales, ce qui contribue fortement à la pollution atmosphérique.

Descriptif

L’AFD soutient la municipalité d’eThekwini dans la mise en place de solutions novatrices et alternatives pour la gestion des déchets. Le projet consiste à récupérer le méthane émis par la fermentation des déchets et à l’utiliser pour produire une électricité propre, tout en réduisant l’impact de ces décharges urbaines sur le changement climatique. 103 puits de captage ont été construits et répartis sur les trois décharges ; ces puits sont reliés à une centrale qui, en brûlant le méthane, fournit de l’électricité. La centrale est raccordée au réseau de distribution d’électricité de la municipalité.

Le projet, géré par Durban Solid Waste, l’organisme municipal chargé de la collecte et de la gestion des déchets, bénéficie de la vente de crédits carbone.

Impacts

Cinq impacts ont été identifiés :

  • La création d’emplois dans les infrastructures de tri et de recyclage.
  • L’intégration des communautés défavorisées dans la gestion de la biodiversité.
  • 54 000 tonnes d’équivalent CO2 par an en moins.
  • Des décharges reconverties en espaces verts.
  • Un environnement plus sain.
01/01/2004
project start date
13/10/2006
project end date
eThekwini
location
6 000 000
EUR
amount of the program
Achevé
status
Municipalité d'eThekwini
beneficiaries