• logo linkedin
  • logo email
Pour soutenir le développement d’une agriculture productive et améliorer les conditions de vie des populations rurales, l'AFD appuie la banque ADB dans l’attribution de crédits aux plantations villageoises d’hévéas grâce au programme Agreenfi.
Contexte

L’agriculture représente au Ghana près de 20 % du PIB et emploie 42 % de la population active. Les orientations du gouvernement ont été consignées dans le Ghana Shared Growth and Development Agenda (GSGDA I et II). Celui-ci prévoit la promotion d’une agriculture commerciale plus compétitive qui permet à la fois d’accroître les revenus des producteurs et d’assurer le soutien à l’agriculture vivrière dans une optique de sécurité alimentaire.

L'AFD encourage cette politique depuis 1986 avec le développement des plantations villageoises d’hévéa dans le sud du pays.

À partir du partenariat développé entre le ministère de l’Agriculture ghanéen et le GREL (Ghana Rubber Estate Ltd) au cours des phases précédentes, l’AFD a accordé un prêt direct à la banque ADB (Agricultural Development Bank) pour le financement de la filière hévéa, sans garantie de l'État ghanéen.

Suite à la forte demande des agriculteurs et des différents acteurs de la filière, l’AFD a mis en place le financement d’une nouvelle phase.

Descriptif

Dans ce contexte, l’AFD accompagne grâce à Agreenfi, son label finance agricole et rurale, son partenaire ADB pour promouvoir l’offre d’appuis financier et technique sur mesure, adaptés aux besoins des acteurs ruraux.

Le projet est basé sur un accord tripartite est partagé entre la banque (opérateur financier), le GREL (opérateur technique) et l’association des planteurs villageois d’hévéas (Rubber Outgrowers and Agents Association – ROAA). Il financera de nouveaux planteurs villageois (à l'exclusion des bénéficiaires des phases précédentes) pour le développement de 12 000 hectares de plantations en régions Ouest, Centrale et Ashanti, chaque fermier plantant individuellement un maximum de 3 hectares.

Les objectifs plus spécifiques :

  • faire planter 8 000 ha d'hévéas par 2 650 nouveaux petits planteurs ;
  • consolider le cadre institutionnel et organisationnel de la filière ;
  • mobiliser et former les chargés de clientèle d’un intermédiaire bancaire de la place au bénéfice d’un secteur peu desservi et de populations faiblement bancarisées.
Impacts

En 20 ans d’appuis à la filière, le projet a permis à l’AFD d’appuyer 8 800 petits planteurs et 29 550 ha de plantations villageoises d’hévéas, et ainsi :

  • Contribuer à la réduction durable de la vulnérabilité des populations rurales et à l’amélioration de leurs conditions de vie grâce aux revenus réguliers que procure l'hévéaculture villageoise et à l'effet d'entraînement qu'elle peut avoir sur le développement rural.
  • Concourir à l’accroissement des recettes d’exportation du pays.
  • Contribuer à la lutte contre les effets du réchauffement climatique, grâce à la capacité de séquestration de carbone des plantations et à la réduction des émissions liées à la production de caoutchouc synthétique.
11/12/2014
project start date
11/12/2020
project end date
6 ans
Duration of funding
financing program
17 700 000
EUR
amount of the program
En cours
status
ADB (Agricultural Development Bank)
beneficiaries