• logo linkedin
  • logo email
Ce projet permettra l’alimentation en eau potable de Mombasa. Il s’agit de la 1re phase du plan d’extension du système de production d’eau potable de la Côte sud du Kenya, adopté en 2013 par les autorités kényanes et le Comté.
Contexte

La ville de Mombasa est la seconde ville du pays, avec près d’un million d’habitants. Le port de Mombasa occupe une place historique et stratégique pour la desserte du pays et notamment de sa capitale Nairobi, mais également de l’Ouganda, du Sud Soudan et du Rwanda. C’est une infrastructure centrale pour l’économie nationale et régionale. Par ailleurs, la ville accueille près de 800 000 touristes par an. Or le tourisme est un des secteurs clés du pays en termes de génération de devises et d’emplois.

Compte tenu de la population et des besoins de l’industrie portuaire et touristique, la demande en eau est estimée pour la seule ville de Mombasa à environ 150 000 m3/jour mais le volume disponible en eau potable de la ville est actuellement de moins de 50 000 m3/jour.
De plus, les sources principales sont très éloignées et donc coûteuses.

Descriptif

Le projet prévoit la construction de :

  • Un nouveau barrage sur la rivière Mwache proche de Mombasa (financement Banque mondiale).
  • Une nouvelle station de production d’eau potable d’une capacité de 140 000 m3/jour.
  • La construction de conduites de transmissions et de réservoirs pour les eaux traitées.
  • L’extension du réseau d’eau potable, la réduction des fuites dans le réseau et l'amélioration du traitement des eaux usées de Mombasa.
Impacts

L’objectif du projet est d’augmenter l’accès à une eau de bonne qualité et à un prix raisonnable pour tous les habitants du comté de Mombasa. L’approvisionnement en eau sera suffisant pour faire face à la croissance de la demande jusqu’en 2030.

01/03/2018
project start date
5 ans
Duration of funding
Mombasa
location
120 000 000
EUR
amount of the program
Gouvernement du Kenya
Société d'eau de Mombasa
beneficiaries
Banque mondiale
co-financiers