• logo linkedin
  • logo email
L’AFD soutient l’Angola dans sa politique de diversification économique avec un projet qui vise à accroître la production et la productivité agricoles dans les provinces de Cuanza Nord, Malanje et Cuanza Sud.
Contexte

Pays pétrolier fortement touché par une crise économique notamment liée à la chute des prix des matières premières, l’Angola figure parmi les pays les plus inégalitaires au monde. Le modèle de développement économique suivi dans les dernières décennies a atteint ses limites. Dans ce contexte, l'Angola a connu en août 2017 son premier changement de gouvernement depuis 30 ans. Le nouveau gouvernement a fait de la diversification économique et du développement de l’agriculture des priorités pour redresser l’économie et assurer la sécurité alimentaire.

Descriptif

Le projet vise à augmenter la productivité et l’accès aux marchés des entreprises agricoles individuelles et organisées (coopératives, associations) et des petites et moyennes entreprises de transformation ou de commerce (Agri-PME) .

Le projet suit 4 axes :

  • Promotion et soutien au développement de l’accès au crédit dans les secteurs agricole et agro-alimentaire ;
  • Financement d’infrastructures publiques en soutien à la production et à la commercialisation ;
  • Renforcement institutionnel et amélioration des services non financiers en faveur des acteurs des filières agricoles ;
  • Coordination générale du projet, suivi et évaluation.

Il adoptera une approche territoriale et sera mis en œuvre dans les provinces de Cuanza Nord, Malanje et Cuanza Sud. Cette zone d’intervention a été choisie en raison des deux principaux corridors de la zone nord du pays :

  • Luanda – Bengo – Cuanza Nord – Malanje
  • Luanda – Bengo - Cuanza Sud – Huambo – Bié – Nord de Huila 

Ces corridors relient les principales zones de production agricole du pays avec le grand bassin de consommation de Luanda. Ces corridors regroupent les zones au plus fort potentiel agro-écologique.

Impacts
  • Appui à l’accroissement de la production et de la productivité agricole dans les zones d’intervention du projet.
  • Organisation d’une concertation locale et provinciale pour le choix des investissements à réaliser.
  • Augmentation des investissements dans le secteur agricole grâce à un accès amélioré au crédit.
  • Réhabilitation d’infrastructures de production, de transformation et de commercialisation.
  • Amélioration des conditions de production et de service agricoles à travers l’amélioration de l’organisation des filières, des services de conseil aux agriculteurs et de la recherche et du développement d’innovation.
01/03/2018
project start date
30/03/2024
project end date
20 ans
Duration of funding
Cuanza Nord, Malanje et Cuanza Sud
location
79 000 000
EUR
amount of the program
En cours
status
Ministério da Agricultura e da Floresta
beneficiaries
Banque mondiale
co-financiers