• logo linkedin
  • logo email
Le projet contribuera au développement économique et social de Djibouti via un renforcement des entreprises et en faisant un hub commercial régional, notamment par une amélioration des capacités de la Chambre de Commerce de Djibouti.
Contexte

Le projet s'imbrique dans la stratégie du gouvernement de Djibouti, lancée en août 2014 (« Vision Djibouti 2035 »). Elle ambitionne de faire de Djibouti le « phare de la Mer Rouge », c'est-à-dire d'en faire un hub commercial et logistique pour l’Afrique de l’Est. Outre les gains en termes de paix et de gouvernance, cette stratégie diversifiera l'économie, et renforcera le développement du capital humain et l’intégration régionale.
Djibouti est un leader des activités portuaires dans la région, pour preuve plus de 80 % des marchandises y transitant sont liées au commerce extérieur éthiopien. Un effort de modernisation sans précédent des infrastructures des transports (nouveaux ports, voies ferrées) est consenti, mais la performance logistique globale du port reste à améliorer. Par ailleurs, le secteur privé djiboutien reste faible, avec seulement 8 000 entreprises formelles.

Descriptif

Le projet s’articule autour de 3 axes:

  • Le renforcement des capacités de la Chambre de Commerce de Djibouti (CCD). Ce dernier a pour objet l’appui du CCD en matière de conseils aux pouvoirs publics. Cet appui institutionnel porte sur le renforcement des capacités internes de la CCD (Assemblée générale des élus, Secrétariat général, centre de formation) et vise également l’amélioration et la professionnalisation des services rendus aux entreprises.
  • L'appui à la communauté portuaire dans son ensemble: la société de gestion du port (Port de Djibouti SA / PDSA), l’Autorité de régulation du port et des zones franches (APZF), les Douanes, et les entreprises qui sont toutes membres de la CCD. Il est prévu de réaliser une étude de faisabilité pour créer un centre de formation d’excellence aux métiers portuaires et de logistique. La création d'une plateforme intégrée d’informations pour la communauté portuaire permettra à tous les acteurs du commerce international de mieux gérer les flux de marchandises.
  • La coordination et diverses études en appui, ce qui comprend l’assistance technique, la coordination et la gestion technique et financière, l’audit et l’évaluation du projet.
Impacts
  • Améliorer les services d’information économique, de formation et d’appui à la gestion des entreprises.

  • Soutenir le dialogue public-privé, rendu plus intense et mieux informé grâce aux études réalisées dans le cadre du projet.

     

16/03/2016
project start date
16/03/2021
project end date
5 ans
Duration of funding
sectors
Djibouti
location
financing tool
2 000 000
EUR
amount of the program
Chambre de Commerce de Djibouti
beneficiaries