L'AFD et Cuba : favoriser une croissance verte et solidaire
Rue de La Havane, Cuba

Soutenir le développement rural

Parcelles agricoles de la région de Viñales, Cuba, agriculture

Soutenir le développement rural

Si le secteur agricole emploie près de 20 % de la population active, il ne représente que 4 % du PIB. L’agriculture cubaine est vulnérable aux phénomènes climatiques extrêmes (cyclones, El Niño, la Niña) et à la hausse des prix internationaux des produits alimentaires et de carburant. De manière générale, les performances du secteur se sont effondrées au cours des dernières décennies, à cause des difficultés d’importations d’équipements et d’intrants agricoles. 

Conséquence : le pays importe 70 à 80 % de ses besoins alimentaires. La population rurale, et plus particulièrement les jeunes, désertent les campagnes ou quittent le pays. Il est donc essentiel de renforcer la sécurité alimentaire en améliorant la productivité agricole et en diversifiant les productions locales.

L’accès des coopératives et des agriculteurs au crédit est aussi un élément clé pour développer le secteur. Les transformations du secteur agropastoral actuelles assignent en effet un rôle grandissant aux coopératives de producteurs qui administrent aujourd’hui 69 % des terres agricoles (contre 31 % pour les organismes d’État). Il faut donc assurer la mise à niveau de ces petits producteurs à la fois en termes de capacités et de technologies.

L’AFD contribue à l’augmentation des productions agricoles et à la réduction de la pauvreté en milieu rural. À travers le projet PRODEGAN, en co-financement avec le FIDA et le gouvernement cubain, nous améliorons les revenus de près de 11 500 exploitations agricoles de viande bovine et de lait et nous renforçons la productivité et la salubrité des filières aval (laiteries et abattoirs).

Améliorer les services d’eau et d’assainissement

eau, assainissement, Tanzanie

Améliorer les services d’eau et d’assainissement

À Cuba, le taux d’accès aux services d’eau potable et d’assainissement améliorés atteint près de 95 % mais seulement 75 % de la population bénéficie d’un service d’eau en réseau et 10 % d’un service continu. Faute de moyens et d’investissements, la performance des services de distribution d’eau potable et d’assainissement reste faible. La qualité de l’eau est un réel problème, tant pour la population que pour l’environnement.

Afin de garantir un accès à la ressource au plus grand nombre et d’améliorer les services d’eau et d’assainissement, l’AFD accompagne Cuba dans la réhabilitation d’infrastructures d'eau et d'assainissement affectées par l’ouragan Irma en septembre 2017. Nous soutenons le renforcement des capacités d’intervention des entreprises publiques en charge de l’exploitation et de la maintenance de ces services, et ce en améliorant leur résilience face aux événements climatiques extrêmes.

D’autres projets, pour améliorer l’assainissement de La Havane ou encore les services d’eau potable et d’assainissement de Cienfuegos, sont à l'étude.

Développer les énergies renouvelables

Usine de transformation de la canne à sucre dans la province de Cienfuegos, Cuba, énergie

Développer les énergies renouvelables

Encore largement dépendant des énergies fossiles (96 % du mix énergétique), Cuba souffre aussi d'une forte dépendance envers ses partenaires historiques. Avec seulement 48 % du pétrole produit sur le territoire, le pays fait face à un coût d’approvisionnement très élevé. 

Mais Cuba dispose d’un potentiel élevé en énergies renouvelables, encore peu exploité aujourd’hui : photovoltaïque grâce à un ensoleillement fort tout au long de l’année, éolien, biomasse avec la bagasse (résidu fibreux extrait de la canne à sucre) ou encore ressources en bois et marabú.

Pour faire face à la demande énergétique croissante, le pays entend développer les énergies vertes, améliorer l’efficacité énergétique tout en réduisant le prix de l’énergie consommée. Le plan de développement énergétique à horizon 2030 vise une part de 24 % des énergies renouvelables dans le mix national.

Très récente, l’expérience du pays en matière d’énergies renouvelables nécessite d’être accompagnée et renforcée : c'est l'une des missions de l'AFD à Cuba.

Moderniser les transports

Atelier de réparation ferroviaire de Luyano à La Havane, Cuba, train, transport

Moderniser les transports

La déficience des infrastructures et des services de transport à Cuba contraint fortement la mobilité de ses habitants... Mais aussi celle des touristes, alors que ce secteur représente un enjeu économique primordial. Ces carences pénalisent également les échanges de marchandises, notamment le transport des 18 millions de tonnes annuelles de canne à sucre. 

Le réseau ferré, long de plus de 8 000 km, a été construit dès les années 1830 sous la colonisation espagnole et fut le premier réseau de l’Amérique latine. Développé sur toute la longueur de l’île, il relie les 8 ports du pays et est parfaitement adapté à sa géographie et au transport des principales marchandises qui y transitent. 

Le gouvernement cubain a lancé un vaste programme de réhabilitation du transport ferroviaire pour améliorer la qualité de service, la fiabilité et la sécurité et contribuer ainsi pleinement au développement économique et social du pays.

L’AFD accompagne la modernisation d’ateliers de maintenance avec la réhabilitation de bâtiments et d’équipements, l’acquisition des équipements manquants et de l’outillage nécessaire, ainsi que la remise en service d’une partie du parc de locomotives et de voitures voyageurs. L’objectif : restaurer le service ferroviaire cubain et renforcer sa compétitivité.

Mettre à niveau les infrastructures de santé publique

hôpital Monkole, Kinshasa, tubes, santé, RDC

Mettre à niveau les infrastructures de santé publique

Depuis la Révolution, la santé est un domaine prioritaire pour Cuba. Le système de santé cubain est aujourd'hui mondialement réputé pour ses résultats, la qualité de la formation de ses professionnels, et la gratuité et l’universalité de l’accès aux soins. Il s’agit d’un secteur stratégique tant pour la qualité de sa politique publique que pour son poids économique à travers l’exportation de services médicaux.

Toutefois, l’obsolescence du matériel médical et l’état des infrastructures limitent l'offre de soins. L’AFD accompagne ainsi la modernisation des services néphrologiques, le développement des capacités d’analyse, de diagnostic et de surveillance des maladies infectieuses ainsi que l’amélioration des capacités de contrôle sanitaire et environnemental du pays avec l’acquisition d’équipements et la formation du personnel.

2016
Début des activités de l’AFD à La Havane
132,9
millions d’euros engagés depuis le début de l'intervention de l'AFD

Plus grande île des Caraïbes, Cuba compte 11,2 millions d’habitants. 76,9 % de la population vit en milieu urbain et 19,4 % est âgée de plus de 60 ans. Selon l’Indice de Développement Humain (IDH) des Nations Unies, l’île est classée 67ème sur 188 pays. Un classement qui reflète la bonne qualité des services publics en matière de santé et d’éducation, avec des indicateurs sociaux et démographiques comparables à ceux des pays développés. 

Fortement impacté par l’embargo américain, le pays doit relever de nombreux défis dans un contexte économique et politique singulier. Il dépend encore fortement des importations, notamment alimentaires (entre 70 et 80 % des aliments consommés), et donc de ses partenaires historiques. L’île cherche aujourd’hui à s’ouvrir plus classiquement aux investisseurs étrangers (IDE) pour assurer sa sécurité alimentaire, répondre à la demande croissante en énergie tout en orientant son mix énergétique vers les énergies vertes, ou encore rattraper son retard dans le développement des télécommunications.

Pays insulaire situé sur la trajectoire des cyclones, il est aussi particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique et très exposé aux catastrophes naturelles, comme l’a rappelé l’ouragan Irma en 2017. 

L’AFD accompagne Cuba vers une « croissance verte et solidaire » en s’efforçant de dialoguer sur la base de la trajectoire bas carbone du pays (Tarea Vida) et à partir d’une feuille de route établie d’un commun accord avec les autorités locales. Les secteurs prioritaires sont ceux des infrastructures d’eau et assainissement, de la santé ou encore des transports, en soutenant le développement rural et en misant sur les énergies renouvelables. 

L’intervention de l’AFD à Cuba est la première d’une banque de développement d’un pays membre de l’OCDE depuis l’ouverture du bureau de La Havane, officiellement inauguré en octobre 2016. 
 

Interactive map
This map is for illustrative purposes only and does not engage the responsibility of the AFD Group
Thematics
Funding type
Antennas
Filters

Thematics

Tout cocher
Tout décocher

Funding type

Tout cocher
Tout décocher

Antennas

Display local antennas

Filters

Launch search
See map of all projects

Contact