L’indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique (IVPCC) permet de mesurer la vulnérabilité des petits territoires insulaires aux impacts des évolutions climatiques, qu’elles soient ponctuelles (cyclones, sécheresses) ou graduelles (élévation des températures moyennes de l’air ou du niveau de la mer). L’analyse de ses composantes contribue à éclairer les politiques d‘adaptation visant à réduire la vulnérabilité des territoires, des populations et des secteurs d‘activité sur le long terme.
pdf : 418.55 Ko
pays / région : Outre-mer
auteur(s) :
Françoise RIVIERE
Jean-François HOARAU
Michaël GOUJON
collection :
Question de développement
issn :
2271-7404
pages :
4
numéro :
28
disponible aussi en : fr