La pauvreté dans le monde est inégalement répartie, les femmes représentant 70 % des pauvres du monde. On estime que les femmes effectuent 66 % du travail mondial, produisent 50 % de la nourriture mais ne perçoivent que 10 % des revenus et 1 % des titres de propriété (UNICEF, 2007). Ces chiffres qui appréhendent l’accès des femmes aux divers domaines de la vie sociale, économique et politique attestent de l’importance de ces inégalités de genre, et des nombreux facteurs de résistance qui empêchent qu’un véritable changement ait lieu.

Depuis début 2013, l’AFD a lancé son propre processus d’élaboration de sa stratégie Genre, par une approche participative qui a réuni l’ensemble des entités concernées. Le Cadre d’intervention transversal (CIT) sur le genre, dont la finalité est de contribuer à un développement durable, inclusif et équitable entre les femmes et les hommes, s’articule autour de trois priorités opérationnelles :
- prévenir les inégalités femmes-hommes dans les opérations de l’AFD
- promouvoir le genre comme un des objectifs de ses interventions
- accompagner l’évolution des sociétés sur les enjeux de genre
pdf : 3.25 Mo
pages :
52
disponible aussi en : fr