Contact Presse

Événements

logo-france-chine

7èmes rencontres du groupe interparlementaire France-Chine

26/11/2013

« France, Chine, Europe : vers une convergence des modèles de coopération pour l’Afrique ? »

Les  7èmes rencontres du groupe interparlementaire France-Chine auront lieu le mardi 26 novembre 2013, de 9h00 à 12h30, au Palais du Luxembourg, Salle Monnerville - 26, rue de Vaugirard 75006 PARIS

Sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, président du Sénat
A l’initiative et sous la présidence de Jean Besson,
sénateur de la Drôme, président du groupe interparlementaire France-Chine

Alors qu’elle était qualifiée en 2000 de « continent sans espoir » (The
Economist), l’Afrique a connu en l’espace d’une décennie une phase
d’expansion sans précédent, avec des taux de croissance élevés dans
de nombreux pays d’Afrique subsaharienne. Depuis 2000, le commerce
entre l’Afrique et le reste du monde a augmenté de 200%. Apparaissant
comme un acteur politique et économique à part entière, et plus
uniquement sous l’angle de l’aide au développement, le continent africain
fait depuis plusieurs années l’objet d’une présence plus importante
d’acteurs moins traditionnels, le plus emblématique étant la Chine. Ce
grand pays a développé dans les années 2000 ses coopérations avec
les pays africains, notamment à travers la plateforme du Forum sur la
coopération sino-africaine. En 2012, le volume des échanges Chine-
Afrique atteignait 198,49 milliards de dollars, une augmentation sur un
an de 19,3%.


Malgré une relative perte d’influence, l’Union européenne (UE) reste
le premier partenaire commercial du continent africain et le premier
donateur (4,4 milliards d’euros en 2012). En 2000 se tenait le premier
sommet UE-Afrique au Caire. En 2007, à l’occasion du deuxième sommet
UE-Afrique à Lisbonne, une stratégie commune a été adoptée mettant
l’accent sur un partenariat d’égal à égal, des objectifs communs, une
vision et un consensus partagés. Les partenariats conclus portent sur
l’énergie, le changement climatique, la migration, la mobilité et l’emploi,
ou encore la gouvernance démocratique.


A l’aube du cinquantième anniversaire de la coopération francochinoise
et dans un contexte d’européanisation de la coopération en
Afrique, quelle stratégie les pays européens doivent-ils adopter ? Quel
modèle d’intervention pour la France qui est encore taxée par certains
de néocolonialisme et d’ingérence politique ? Différents modèles
d’intervention peuvent-ils cohabiter, converger ? Faut-il en privilégier
certains au détriment d’autres ? Autant de questions qui seront abordées
lors de ce colloque pluridisciplinaire.

Sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, président du Sénat et avec le concours de l'AFD.

A l’initiative et sous la présidence de Jean Besson, sénateur de la Drôme, président du groupe interparlementaire France-Chine


Programme

 

8 h 30 Accueil des participants
 

9 h 00 Ouverture par Jean-Pierre Bel, président du Sénat

  •  Anne-Marie Descôtes, directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats au ministère des Affaires étrangères
  • Jean Besson, sénateur de la Drôme, président du groupeinterparlementaire France-Chine

 


Intervenants

  • René Beaumont, sénateur de Saône-et-Loire
  • Grégory Clémente, directeur Asie à l’Agence Française deDéveloppement
  • Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, représentante permanente de l’Union africaine auprès de l’Union européenne et des pays ACP à Bruxelles
  • Jean-Jacques Gabas, économiste, chercheur au CIRAD
  • Jean-Marie Le Guen, député de Paris
  • Jeanny Lorgeoux, sénateur du Loir-et-Cher
  • Jean-Caude Peyronnet, sénateur de la Haute-Vienne
  • Un représentant de la Commission européenne

 

Echanges avec la salle
 

12 h 00 Clôture par

  • Anne Paugam, directrice générale de l’Agence Française de Développement
  • Son Excellence M. l’Ambassadeur de Chine en France
  • Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, sénateur de la Vienne, vice-président du Sénat

 

CONDITIONS D’INSCRIPTION ET DE PARTICIPATION


Compte tenu du nombre très limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 110 premières personnes ayant confirmé leur inscription avant le avant le vendredi 22 novembre 2013.

  • L’accès ne sera possible que pour les personnes pré-inscrites et munies d’une pièce d’identité.
  • Se présenter à l’accueil du 26, rue de Vaugirard à 8h30 .
  • Aucune participation financière n’est demandée pour assister aux rencontres.

 

Cliquez ici pour vous inscrire

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus