la Calle 26

 

Comment intervient l'AFD ? Quels sont ses partenaires ?

 

 

En savoir plus

L'AFD
la Sabana de Bogota

L'AFD cible en priorité en Colombie les secteurs de l'aménagement durable de la ville et des territoires, de l'efficacité énergétique et de la gestion responsable des ressources naturelles.

 

En savoir plus

Projets

L'actualité

L’éducation comme moteur de la transformation ?
Le cas exemplaire d’Antioquia

23/02/2016

« Antioquia La Mas Educada » : l’histoire d’un département colombien dont la métamorphose est le résultat d'une politique ambitieuse pour l'éducation et la réduction des inégalités, avec pour credo : l’éducation comme axe central de développement d’un territoire.

Medellín comme modèle

Lorsqu’il devient gouverneur du département d’Antioquia en 2011, M. Fajardo est auréolé du succès de sa politique urbaine dynamique menée dans la capitale de Medellín en tant que maire (2004 -2007).

Réduire les inégalités pour réduire les violences

Le département d’Antioquia, situé au nord-ouest de la Colombie, est fortement marqué par des inégalités sociales et par la présence de différentes factions de la guérilla.

Lorsqu’il en prend les commandes, M. Fajardo décide de faire de l’éducation et de l’inclusion sociale les principales armes du département face à la pauvreté, à la violence et à la culture de l’illégalité qui minent son développement.  Dans la ligne de mire du projet qu’il défend, les inégalités sociales et territoriales, jugées responsables de la plupart des maux d’Antioquia, mais également les activités prédatrices de l’environnement, qui tendent à se déployer sur l’ensemble du territoire et mettent en péril des réserves mondiales de biodiversité.

Faire d’Antioquia « le département le plus instruit »

En 2013, désireuse d’appuyer ce projet territorial ambitieux et répondant parfaitement à son mandat de soutenir la croissance « verte et solidaire » dans les pays d’Amérique latine, l’AFD accorde un prêt de 70 millions de dollars en faveur de ce programme.


Sergio Fajardo

Dans le cadre du programme « Antioquia, « La MasEducada », chaque municipalité doit élaborer un « Pacte pour la qualité de l’éducation », avec pour objectifs de :

  • revaloriser le métier d’enseignant grâce à la mise en place de bourses dédiées aux futurs enseignants et de programmes de formation ;
  • améliorer les conditions d’enseignement dans les collèges, avec la rénovation des infrastructures, la dotation d’équipements digitaux, la mise en place de services de transport scolaire (bus, barques) et de cantines scolaires ;
  • favoriser l’accès à l’enseignement supérieur des jeunes issus des familles les plus pauvres.

80 parcs éducatifs au lieu de 40 prévus !

C’est également à travers la création d’infrastructures innovantes que s’est traduit la priorité « Antioquia La Mas Educada ».

Pour améliorer l’éducation et accompagner la réussite scolaire de ses jeunes, le département a ainsi lancé un appel à projets pour la construction de parcs éducatifs : des espaces éducatifs qui mettent à disposition des ressources pédagogiques pour l’ensemble des acteurs du territoire. Ces lieux allient école de maîtres, salle multimédia, espace culturel et bibliothèque.

Avant même la réalisation de l’investissement, la réponse à l’appel à projet a permis la mobilisation de l’ensemble des acteurs sur le territoire municipal : administration, recteurs et professeurs, mais aussi entrepreneurs, parents, élèves et associations. Cet appel à projets a rencontré un tel succès qu’il a été décidé de doubler le nombre de parcs éducatifs à réaliser en passant de 40 à 80.

Augmentation du taux de réussite au bac

Les résultats sont au rendez-vous. Les parcs éducatifs sont aujourd’hui pour la plupart en fonctionnement.

Le taux de réussite au baccalauréat est ainsi passé de 50% en 2011 à 68% en 2015 et 37 000 bourses pour l’éducation supérieure ont été accordées.

L’équité en matière d’accès à l’Université et à la formation professionnelle a également progressé, grâce à la création de nombreuses antennes universitaires locales dans l’ensemble du département.

Des impacts sur la santé, le logement, les transports, l’accès à l’eau potable et l’agriculture

Si l’éducation, dans cette « politique de transformation », est une priorité, la mise en œuvre du programme « Antioquia La Mas Educada » s’appuie sur une politique intégrée, qui attaque les inégalités sur plusieurs fronts.

A ce jour, cette politique a ainsi permis d’obtenir des résultats dans les secteurs du logement (plus de 30 000 logements livrés), de la santé (création d’une mutuelle couvrant aujourd’hui plus d’un million et demi de personnes à faibles revenus), de l’accès à l’eau potable (couverture de 64 municipalités supplémentaires par rapport au début de mandat) et de l’agriculture (formations techniques de plus de 12 000 agriculteurs et 2 000 jeunes producteurs de café à travers les Escuelas de Campo).

En matière de valorisation durable de la biodiversité, l’AFD, en finançant un accompagnement de l’Office national des forêts, a contribué à l’apport du savoir-faire français avec la promotion de la génération d’activités économiques à la fois soucieuses de préserver les ressources naturelles et génératrices de revenus pour les acteurs du territoire.

La transparence un enjeu majeur

Les modalités de mise en œuvre de ces politiques publiques sont remarquables : co-construction permanente avec les communautés et avec une préoccupation constante de contrôle citoyen sur la gestion publique.

Alors qu’il occupait, en 2004, la 27ème place (sur 32 départements) en matière de transparence, le département d’Antioquia s’est classé premier durant quatre années consécutives.

Si la route est encore longue pour assurer l’accès aux services de base pour tous, un processus vertueux a été lancé.

En savoir plus sur ce projet



Climat : inauguration de l’exposition photographique #60solutions au Musée de Bogotá

03/10/2015

À l’occasion du sommet «Rencontre des Amériques face au changement climatique» qui s’est déroulé du 20 au 23 septembre dernier, l'AFD a inauguré l’exposition photographique « 60 solutions face au changement climatique » le lundi 21 au musée de Bogotá  en présence de l’Ambassadeur de France, du maire de Bogotá et de nombreux invités.
 

À travers 21 photos et autant de projets, cette exposition présente et met en valeur des  solutions concrètes dans la lutte contre le changement climatique et en faveur d’un modèle de croissance sobre en carbone.

L’exposition de Yann Arthus Bertrand, en provenance de sa célèbre série « La Terre vue du ciel », présente des initiatives concrètes dans quatre secteurs : la ville, l’agriculture, la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique, dont 15 sont appuyées par l’AFD et illustrent des financements divers dans l’ensemble des pays d’intervention de l’Agence.

L'AFD et la mairie de Bogotá présentent au Musée de Bogotá cette exposition qui fait le tour du monde tout au long de l’année 2015, année particulière durant laquelle l’ensemble des pays doivent se fédérer autour de la COP 21 pour définir des politiques conjointes face au changement climatique.

L'AFD se mobilise pour concilier climat et développement et accompagner les pays dans leurs transitions écologiques. En effet, non seulement la lutte contre le changement climatique est indispensable, mais elle peut apporter des bénéfices majeurs en terme de croissance, d’emploi et de qualité de vie.

La Colombie, qui cherche à intégrer le climat dans l’ensemble de ses politiques publiques, a reçu en juin dernier un prêt budgétaire de l’AFD d’appui à la politique climat du pays. Cet engagement permet d’afficher, en pleine année de la COP21, un soutien à un pays émergent volontariste en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et très vulnérable au changement climatique.

Sans aucun doute, la lutte contre le changement climatique sera un défi majeur du XXIe siècle. La communauté internationale a entrepris un processus de négociation cruciale qui devra se conclure par un accord ambitieux pendant la Conférence de Paris sur le climat qui aura lieu en décembre 2015.

 

 
L’exposition itinérante « 60 solutions face au changement climatique », a été présentée du 21 au 30 septembre au Musée de Bogotá.



« Cities for Life » à Medellin : lancement réussi pour une plateforme collaborative en faveur de villes plus inclusives

02/10/2015

L’AFD Colombie a participé les 31 août et 1er septembre derniers au lancement de « Cities for Life » (des villes pour la vie) à Medellin. Première édition d’un évènement qui a vocation à se répéter chaque année, cette rencontre entre décideurs, chercheurs, militants et entreprises a réuni plus de 1000 personnes, représentant près de 120 villes à travers le monde.

  Parmi les thèmes abordés lors des sessions de co-création, on peut citer la mobilité, la planification urbaine, l’inclusion sociale, la gouvernance ou encore l’environnement. C’est autour de cette dernière thématique que Maurice Bernard, Directeur de l’AFD en Colombie et Equateur, est intervenu lors de la séance de clôture, restituant les conclusions du groupe d’experts qu’il avait animé sur ce thème durant deux jours, et rappelant l’importance d’une vision intégrée de la gestion environnementale dans les villes.

En conclusion de la rencontre, Madame Hidalgo, Maire de Paris, a annoncé via un message porté par son directeur de cabinet Olivier Renard, l’invitation à tenir  la prochaine édition de « Cities for Life » à Paris, en 2016, renforçant ainsi le lien déjà fort existant entre la Colombie et la France autour du développement urbain.

Accédez à la plateforme collaborative en cliquant ici

Lire la Lettre de Madame Hidalgo au Maire de Medellin  ici

 



L’exposition itinérante « 60 solutions face au changement climatique », sera présentée du 3 au 13 septembre au Musée de l’Eau d’EPM à Medellín.

04/09/2015

Medellín, le 3 septembre 2015.- A travers 21 photos et autant de projets, cette exposition présente et met en valeur des  solutions concrètes dans la lutte contre le changement climatique et en faveur d’un modèle de croissance sobre en carbone.

L’exposition de Yann Arthus Bertrand, en provenance de sa célèbre série « La Terre vue du ciel », présente des initiatives concrètes dans quatre secteurs : la ville, l’agriculture, la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique, dont 15 sont appuyées par l’AFD et illustrent des financements divers dans l’ensemble des pays d’intervention de l’Agence.

L’AFD et la Fondation EPM, présentent à Medellín cette exposition qui fait le tour du monde tout au long de l’année 2015, année particulière durant laquelle l’ensemble des pays doivent se fédérer autour de la COP 21 pour définir des politiques conjointes face au changement climatique.

L’AFD se mobilise pour concilier climat et développement et accompagner les pays dans leurs transitions écologiques. En effet, non seulement la lutte contre le changement climatique est indispensable, mais elle peut apporter des bénéfices majeurs en terme de croissance, d’emploi et de qualité de vie.

La Colombie, qui cherche à intégrer le climat dans l’ensemble de ses politiques publiques, a reçu en juin dernier un prêt budgétaire de l’AFD d’appui à la politique climat du pays. Cet engagement permet d’afficher, en pleine année de la COP21, un soutien à un pays émergent volontariste en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et très vulnérable au changement climatique.

EPM,  qui veut renforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable, suit un programme d’assistance technique avec l’appui de l’AFD, axé sur la gestion intégrée des écosystèmes, la lutte contre le changement climatique, une meilleure gestion des bassins hydrographiques ainsi que la protection de la biodiversité.

Pour plus d’informations et voir les photos, cliquez  ici

  

 



 
 
1 
2  3  4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus