• logo linkedin
  • logo email

L'Agence française de développement (AFD) et le Fonds français pour l'environnement mondial (FFEM) ont lancé mardi 13 avril le projet multi-pays TerrIndigena, qui vise à accompagner les processus d'organisation de 18 communautés autochtones en Amazonie dans trois pays : le Brésil, la Colombie et l'Équateur.

Cette initiative sera développée en collaboration avec la Fondation Gaia Amazonas (Colombie), la Fondation EcoCiencia (Équateur) et l'Instituto de Pesquisa e Formação Indígena - Iepé (Brésil). Elle associera aussi plusieurs organisations de la société civile disposant d’une expérience de collaboration avec les communautés autochtones, qui protègent la plus grande forêt tropicale au monde.

Le projet allouera 5,72 millions d'euros pour renforcer la protection de plus de 17 millions d'hectares dans la région amazonienne du nord du Brésil, de la Colombie et de l'Équateur. Cette zone naturelle, aujourd’hui l'une des mieux préservées de la région, est confrontée à des menaces environnementales croissantes, comme la déforestation, la surexploitation des ressources et la pollution de l'eau et des sols, qui fragilisent également les communautés autochtones.
AFD2021

Partenaires :
collection :
Vidéo
disponible aussi en : fr es pt-pt