L'évaluation, un outil d’apprentissage pour améliorer les pratiques

L’évaluation est un exercice porteur de sens, qui répond d’une part à un objectif de transparence et de redevabilité, mais qui vise aussi et surtout à améliorer notre action grâce aux enseignements tirés de l’expérience. L’évaluation contribue ainsi à alimenter l’état des connaissances sur le développement en faisant le lien entre recherche et terrain.
Échographie au centre de santé de Ryad en Mauritanie
270
évaluations réalisées depuis 2010 dont plus de 50 évaluations approfondies ou d’impact
10
évaluations d’impact lancées depuis 2010
  • Comprendre les évaluations à l’AFD

    L’objectif des évaluations à l’AFD est d’améliorer ses pratiques. La production de connaissances et les leçons de l’expérience issues des évaluations permettent de réorienter les projets, les stratégies et les outils opérationnels pour en améliorer la qualité, ainsi que les effets sur le développement. Comme toute institution publique, l’AFD est tenue de s’assurer en permanence de l’efficacité de ses actions, et en rend compte à son Conseil d’administration, à ses partenaires et plus largement au public.

    L’AFD a formalisé en 2013 sa politique d’évaluation, et s’est notamment engagée à améliorer sa capacité d’analyse des résultats de ses interventions. L’objectif principal de cette politique est de diffuser au sein de l’organisation, mais aussi auprès de ses contreparties, une culture de l’évaluation à travers la co-construction de recommandations opérationnelles, la capitalisation et l’apprentissage. Cet engagement s’applique aux deux grands types d’évaluation menés par l’AFD :

    • les évaluations de projets, qui ont pour objectif d’alimenter le dialogue avec les parties prenantes sur les résultats de nos actions, favorisant ainsi l'apprentissage et l’appropriation des recommandations. Ces évaluations sont le plus souvent conduites directement dans le pays d’intervention concerné et leur maîtrise d’ouvrage est assurée par l’agence locale de l’AFD, qui associe les partenaires concernés. Les fiches de synthèse de ces évaluations sont disponibles sur le site de l’open data de l’AFD.
       
    • les évaluations approfondies sont pensées dans une perspective plus large. Elles portent sur des grappes de projets, un secteur, un instrument, un cadre d’intervention sectoriel ou encore un pays. L’objectif principal est alors de produire des connaissances sur les effets des projets, en mettant en lumière les mécanismes qui ont mené aux résultats observés. Sur le même principe, l’AFD réalise des évaluations d’impact, et dans le cadre de son mandat gouvernance, elle se positionne en appui à l’évaluation de politiques publiques. Enfin, l’AFD conduit régulièrement, depuis 2007, des évaluations filmées. Plus accessibles et imagées, celles- ci constituent un outil d’information et de formation novateur et efficace.

    Le saviez-vous ?
    Vous pouvez connaître nos évaluations à venir : l
    ’AFD met à jour chaque année sa programmation triennale des évaluations approfondies.
    Télécharger ici notre programmation

     

  • Les évaluations d’impact

    Les évaluations d’impact sont des évaluations à caractère scientifique dont l’objectif est de mesurer les impacts sur les bénéficiaires qui sont strictement attribuables à un projet de développement. Ce type d'évaluation répond à un déficit de connaissances sur les effets des actions de développement. Du fait de la spécificité des méthodes utilisées, ces évaluations portent sur l’un des aspects d’un projet, plutôt que sur l’ensemble des résultats qui lui sont associés. Par exemple, l’évaluation peut avoir pour objet de :

    Les évaluations scientifiques d’impact sont pertinentes à double titre. Elles permettent de mieux comprendre les conséquences à long terme des initiatives menées par l’AFD, et de construire un lien fécond entre évaluation et recherche.

    Compte tenu de la dimension recherche de ce type d’évaluations, et afin d’avoir une mixité d’approches, l’AFD conclut des partenariats avec les organismes scientifiques les plus expérimentés en matière de développement : l’Institut français de recherche et développement (IRD),  la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM), le laboratoire de recherche sur la pauvreté J-Pal, l’Université de Californie à Berkeley, etc. Dans la mesure du possible, l’AFD associe également à ses travaux  les centres de recherche des pays d’intervention concernés et les instituts nationaux de statistique qui disposent des bases de données pertinentes pour mener à bien ce type d’évaluations.

    Téléchargez la stratégie d’évaluation d’impact de l’AFD

  • L’évaluation des politiques publiques

    Les politiques publiques sont des outils mis en œuvre par les autorités publiques de nos pays d’intervention pour atteindre des objectifs dans un secteur donné de la société. Évaluer les politiques publiques est complexe, cela soulève des enjeux de gouvernance et de souveraineté.

    L’AFD soutient ses pays partenaires dans l’évaluation de leurs politiques publiques, sous plusieurs angles :

    • Faire de l’évaluation des politiques publiques un instrument de bonne gouvernance. Afin d’améliorer la pertinence et l’efficacité de l’action étatique de nos pays partenaires, l’AFD accompagne la diffusion d’une culture de l’évaluation au sein des administrations concernées, via des évaluations menée en partenariat avec les gouvernements. C’est ainsi qu’ont été produits, par exemple, l’évaluation à mi-parcours du plan décennal de développement du secteur de l’éducation du Bénin 2006-2015 ou l’évaluation de la politique d’aménagement du territoire en Tunisie.
       
    • Évaluer les prêts de politique publique. Il s’agit d’analyser la façon dont l’appui budgétaire a contribué aux changements observés dans le pays. Les prêts de politique publique (appuis budgétaires) visent à financer et accompagner une politique publique sectorielle ou multisectorielle. L’évaluation de ce type d’intervention est un exercice particulièrement complexe qui nécessite notamment d’apprécier les effets des politiques publiques soutenues. L’AFD initie des évaluations, parfois conjointes, de prêt de politique publique et s’associe aux initiatives multi-bailleurs lorsque cela est possible. Ainsi l’AFD a mené une évaluation conjointe avec la JICA d’un prêt de politique publique climat en Indonésie (découvrir le projet, lire le rapport). Elle a également participé au pilotage des évaluations commanditées par la Commission européenne des appuis budgétaires au Maroc (lire le rapport), au Mozambique (lire la synthèse en anglais, et le rapport) et au Ghana (rapport à paraître prochainement).
       
    • Apporter un appui à la production de données. L’AFD s’implique de longue date dans la production de données, aux côtés de partenaire tels qu’Afristat et les Instituts nationaux de la Statistique (INS). Cette dimension s’est renforcée en 2016, avec ses nouvelles responsabilités en matière de coopération dans le domaine de la gouvernance économique et financière. L’AFD privilégie le renforcement des dispositifs statistiques nationaux (suivi épidémiologique, centres de recherche, organismes de planification urbaine…), ce qui a vocation à renforcer à moyen et long terme leurs capacités d’évaluation et de recherche. Nous avons ainsi noué des relations avec les instituts nationaux de statistique pour effectuer de nombreuses évaluations, comme celles du forfait obstétrical en Mauritanie (avec l’Office national de la statistique de Mauritanie), de la réhabilitation des quartiers précaires à Balbala (à Djibouti, avec la DISED), ou du programme de mise à niveau des entreprises du Sénégal (avec l’ANSD).

    [FOCUS] Production de données et appui à l’évaluation en Côte d’Ivoire

    L’AFD appuie le gouvernement ivoirien dans l’évaluation de ses politiques publiques, plus particulièrement sur l’insertion des jeunes et les collèges de proximité. Nous avons mobilisé en amont les appareils statistiques nationaux pour produire des indicateurs de résultat. Et nous apportons une assistance technique pour la programmation, la préparation et la réalisation des évaluations.

    Découvrir ce projet plus en détails

  • Le comité des évaluations

    Le comité des évaluations (Comeva) est chargé de porter un regard global sur les évaluations menées par l’AFD, seule ou conjointement avec d’autres bailleurs de fonds. Il se réunit quatre fois par an, et examine à chacune de ses séances quelques-unes des évaluations les plus stratégiques pour l’AFD. Il donne alors son opinion quant à la qualité et la pertinence du travail réalisé. Chaque année, il donne également son avis sur le programme d’évaluation ainsi que sur le dispositif institutionnel mis en place. Le Comeva rend régulièrement compte de son action auprès du Conseil d’administration de l'AFD.

    Présidé par une personnalité indépendante, le comité est composé de quatre personnalités qualifiées et de quatre représentants de l'État :

    Présidente : 

    • Anne Épaulard – Professeure d’économie à l’Université Paris Dauphine et conseillère scientifique à France Stratégie.

    4 membres représentant l’État :

    • Mauricette Gady-Laumonier, Cheffe de l’unité d’évaluation de la Direction générale du Trésor du Ministère de l'Économie et des Finances ;
    • Jean-Michel Le Dain, Chef du pôle des évaluations de la Direction générale de la mondialisation du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères ;
    • Corinne Minot, Cheffe du service de l’évaluation, de la prospective et de la dépense de l’État du Ministère des Outre-mer ;
    • Anne-Florence Pouligo, Administrateur civil du Service des Affaires internationales et européennes de la Direction générale des Étrangers en France du Ministère de l'Intérieur.

    4 membres désignés par le Conseil d’administration :

    • Pierre Fery, Service des études économiques au département de la Stratégie de la Caisse des Dépôts ;
    • Flore Gubert, Directrice du Département Sociétés et Mondialisation de l’IRD ;
    • Philippe Jahshan, Président de Coordination SUD ;
    • Awa Thiongane, ancienne Conseillère régionale senior à la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique.
       

Carte interactive
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Géographie
Thématiques
Filtres

Géographie

Thématiques

  • Climat
  • Eau et assainissement
  • Faim et alimentation
  • Forêts et biodiversité
  • Infrastructures
  • Inégalités
  • Paix et justice
  • Santé
  • Villes durables
  • Éducation

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets

L'évaluation filmée du projet de développement du Parc National du Limpopo

Le Parc national du Limpopo (PNL) a été créé le 27 novembre 2001 par le gouvernement du Mozambique sur le territoire d’une ancienne concession de chasse d’une superficie de 11 230 km2. Très enclavé, pratiquement dépourvu d’infrastructures publiques, avec un taux de pauvreté parmi les plus élevés du Mozambique, le PNL est habité par plus de 20 000 personnes à sa création – essentiellement des populations ayant fui la guerre civile mozambicaine qui sont progressivement revenues dans les années 1990. Avec le Parc Kruger en Afrique du Sud, et le Parc national Gonarezhou au Zimbabwe, il forme le Parc transfrontalier du Grand Limpopo (GLTP).

En 2001, le projet de développement du Parc national du Limpopo, appuyé par la Peace Parks Foundation (PPF), vient aider le Mozambique à répondre aux défis associés à la création de ce nouveau parc national. L’approche de la conservation mise en avant par le PNL met sur le même plan les objectifs de préservation écologique et de développement économique.

L’AFD est intervenue de 2007 à 2015 pour appuyer la mise en œuvre du Plan de gestion et de développement du PNL, restaurer et préserver la biodiversité du PNL, améliorer les moyens de subsistance et le niveau de vie des habitants de la zone support (ZS) et renforcer les capacités administratives du PNL.

En 2015, l’AFD a souhaité réaliser une évaluation ex post, à la fois écrite et audiovisuelle, de son intervention. Ce travail a fourni un ensemble de livrables écrits et audiovisuels qui peuvent être consultés sur un site internet dédié

Téléchargement

Publication institutionnelle

La politique d'évaluation de l'AFD

Oct 2013