Climat

Les modèles actuels de production et de consommation épuisent la biodiversité et les ressources naturelles. Les gaz à effet de serre que nous émettons accélèrent le changement climatique... Depuis 2005, le climat est une priorité pour l’AFD. Parce que climat et développement sont deux urgences liées. Parce que partout dans le monde, les transitions énergétique et écologique sont porteuses d’opportunités.
Aujourd’hui, le temps est à l’action. Notre objectif ? Que tous nos projets soient 100 % compatibles avec l’Accord de Paris.
  • logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Centrale solaire New Era, Inde, panneaux solaires, énergies renouvelables
L’ambition climat de l’AFD : être une banque de développement 100 % compatible avec l’Accord de Paris
Centrale solaire NOOR II de Ouarzazate, Maroc  © Francesco Zizola pour l'AFD

Une activité 100 % Accord de Paris

éoliennes, nature, Nouvelle-Calédonie, énergies renouvelables

Une activité 100 % Accord de Paris

Pris en 2017, l’engagement d’assurer une activité compatible à 100 % avec l’Accord de Paris, fixé à l’échelle du groupe AFD, est sans précédent et témoigne de notre positionnement volontariste en matière de climat.

Être 100 % Accord de Paris, cela implique d’analyser chaque intervention du groupe au regard de sa cohérence en matière de développement bas-carbone et résilient à long terme dans le pays où elle est mise en œuvre. Cette analyse sera complétée par une évaluation de l’exposition de nos investissements aux risques climatiques, qu'ils soient physiques ou liés aux politiques de transition bas-carbone. Ces analyses viendront éclairer l’Avis développement durable donné aux projets lors de leur instruction.

Pour aller encore plus loin dans la finance climat et la co-construction sur le climat avec les pays partenaires, l’AFD met en place la Facilité 2050, dédiée à l’élaboration des stratégies de long terme de développement bas-carbone et résilient, que tous les pays sont invités à produire d’ici 2020, selon les décisions de la COP21. 

Cet engagement s’ajoute à un autre engagement déjà existant du groupe : faire en sorte que 50 % des financements annuels portent sur des projets qui aient un impact direct bénéfique pour le climat.

 

Augmenter les volumes de financements climat

Environnement, pousses, terre, nature, Nouvelle-Calédonie

Augmenter les volumes de financements climat

En 2012, l'AFD s'est engagée à ce que 50 % de ses financements annuels dans les États étrangers concernent des projets à co-bénéfice climat. Un objectif reconduit et étendu à l’ensemble du groupe AFD. 

L’AFD s’est fixé l’objectif d’atteindre 5 milliards d'euros par an en faveur du climat d’ici 2020 dans les États étrangers, avec un effort particulier en matière d’adaptation (objectif de 1,5 milliard d'euros par an d’ici 2020). 

En 2018, le groupe AFD a engagé 4,8 milliards d'euros de financements pour le climat. Ce niveau d’engagements porte à plus de 33,8 milliards d'euros le total des engagements du groupe depuis 2005 pour des projets à co-bénéfice climat.

Rediriger les flux financiers et d’investissement

Visuel

Rediriger les flux financiers et d’investissement

Au-delà d’un rôle de solidarité envers les pays les plus vulnérables et les moins à même de saisir les opportunités de l’économie verte, les banques de développement ont désormais un rôle majeur à jouer en tant que « catalyseurs » et surtout « ré-orienteurs » de l’investissement public et privé mondial vers des investissements adaptés aux transitions bas-carbone et résilientes des pays. 

L’AFD cherche à maximiser l’effet d’entraînement de ses financements sur la redirection des investissements privés, actuellement en grande partie via les lignes de crédit aux banques ou des financements directs par PROPARCO, filiale secteur privé du groupe.

Co-construire des solutions et peser sur les normes

NOOR II - Ouarzazate © Francesco Zizola

Co-construire des solutions et peser sur les normes

Pour agir sur les pratiques liées à la finance climat, nous participons activement aux grandes rencontres internationales et aux débats sur la finance climat dans le cadre des COP, Climate Weeks ou plus récemment lors du One Planet Summit

L’AFD est impliquée dans un grand nombre d’initiatives en faveur d’une meilleure intégration du climat dans les stratégies et opérations des institutions financières – notamment l’initiative Mainstreaming Climate Action in Financial Institutions et l’intégration des risques financiers climatiques, la Taskforce on Climate Financial Related Disclosure.

Accréditée au Fonds vert pour le climat depuis 2015, l’AFD a obtenu l’approbation de deux premiers projets d’adaptation, en matière de lutte contre les inondations en milieu urbain au Sénégal et d’agriculture au Maroc. Le Fonds vert pour le climat est l’un des instruments majeurs du financement de la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement.

Le rôle des banques nationales de développement pour le climat

One Planet Summit, Paris

Le rôle des banques nationales de développement pour le climat

En octobre 2017, l’AFD a été nommée présidente de l’International Development Finance Club (IDFC), un réseau unique de 23 banques de développement nationales, régionales et internationales du monde entier, dont 19 sont basées dans des pays en développement. 

Avec des engagements annuels de près de 800 milliards de dollars, dont près de 20 % (158 milliards de dollars en 2016) consacrés au climat, l’IDFC est le premier bailleur de fonds public mondial pour le climat. 

Plusieurs axes de collaboration avec l’IDFC sont menés, notamment la mise en œuvre de l’Accord de Paris, la méthodologie de comptabilisation des financements climat, en particulier pour l’adaptation, ou encore les engagements conjoints de l’IDFC et du groupe des banques multilatérales de développement pris lors du One Planet Summit le 12 décembre 2017.

4,8
milliards d'euros engagés dans des projets en faveur de la lutte contre le changement climatique en 2018
33,8
milliards d’euros engagés pour le climat depuis 2005
50 %
de l'activité du groupe AFD a des co-bénéfices sur le climat
100 %
compatible avec l’Accord de Paris

Sécheresses, inondations, élévation du niveau de la mer, cyclones, etc, le réchauffement climatique se fait sentir sur notre planète de manière accrue. Ses effets sont très visibles dans les pays en développement, qui sont aussi les plus vulnérables, avec des conséquences graves pour l’homme et l’environnement.

Pour l’AFD, le constat est clair : le développement durable et la lutte contre la pauvreté ne peuvent être dissociés de la lutte contre le réchauffement climatique et de la protection de l’environnement ou de la biodiversité.

C’est pourquoi nous sommes engagés depuis plus de dix ans en faveur du climat, articulant notre action autour de trois axes : l’atténuation du changement climatique, c’est-à-dire la limitation des émissions de gaz à effet de serre ; l’adaptation aux impacts du changement climatique, c’est-à-dire la réduction de l’exposition et de la vulnérabilité aux aléas climatiques des personnes et des territoires ; le soutien aux États, collectivités et territoires dans la mise en place de trajectoires de développement bas-carbone et résilientes aux effets du dérèglement climatique. 

Pour ce faire, nous disposons d’une large palette d’outils financiers (prêts, aides budgétaires, garanties, investissements en capital ou en dons, assistance technique) et mobilisons également des ressources en provenance de mandats européens et internationaux tels que le Fonds vert pour le climat. Enfin, nous valorisons fortement les cofinancements avec d’autres bailleurs nationaux et internationaux.

Encore récemment, nous avons renforcé notre ambition pour le climat, fixant un objectif fort au sein de la nouvelle stratégie climat adoptée en novembre 2017 : devenir une banque de développement 100 % compatible avec l’Accord de Paris.

Avec 33,8 milliards d'euros de financements approuvés pour le climat depuis 2005 et 4,8 milliards d'euros pour l'année 2018, nous sommes l’un des principaux bailleurs internationaux finançant le climat. 50 % de nos engagements ont un co-bénéfice en matière de lutte contre le changement climatique et ses effets.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Actualités et événements

Comment la Colombie réconcilie forêts et agriculteurs

Pour enrayer la déforestation, la Colombie encourage les exploitants agricoles à adopter des modes de production durables. Au centre du pays, dans le département du Huila, rencontre avec quelques-uns des acteurs de cette transition qui bénéficie à tous.
En savoir plus

Téléchargements

Publication institutionnelle

Climat - Bilan d'activité 2018 de l'AFD

Feb 2019
Publication institutionnelle

Financer l'action climat

Oct 2018