L’AFD et le Mozambique : réduire la pauvreté et protéger l’environnement
Parc national du Limpopo, Mozambique

Soutenir l’accès à l’eau pour tous

Mozambique Barrage eau

Soutenir l’accès à l’eau pour tous

Le pays connait une croissance importante depuis 20 ans. Pourtant, une partie de la population ne bénéficie toujours pas des services essentiels. L’accès à l’eau et à l’assainissement, notamment, est insuffisant et inégal (forte disparité entre zones urbaines et rurales).

Dans la capitale Maputo, où l’eau est un défi quotidien pour la moitié des habitants, l’AFD soutient le projet MWSP aux côtés de la Banque européenne d’investissement et de l’Union européenne. L’objectif : améliorer et étendre le système d’alimentation en eau potable.

L’AFD finance plus particulièrement l’alimentation en eau des zones péri-urbaines via le renforcement des réseaux gérés par les « petits opérateurs privés ». À terme, quelques 400 000 personnes, parmi lesquelles de nombreuses familles défavorisées, auront accès à une eau de qualité.

Renforcer l’accès à l’électricité

Station électrique Songo au Mozambique

Renforcer l’accès à l’électricité

Au Mozambique, la demande en énergie est forte. La politique d’électrification du gouvernement et l’installation de méga projets miniers augmente encore les besoins. Richement doté en ressources naturelles (hydraulique, solaire, gaz, charbon), le Mozambique a même le potentiel pour jouer un rôle énergétique régional important. 

En forte progression, l’accès à l’électricité reste toutefois limité et seulement 1 personne sur 5 est connectée au réseau. Le pays doit donc investir massivement afin d’améliorer et sécuriser l’accès à l’énergie

L’AFD soutient le développement du secteur électrique depuis 1985 et accompagne la compagnie nationale Electricidade de Moçambique (EDM). Nos financements ont permis de :

  • réhabiliter les centrales hydroélectrique de Mavuzi et Chicamba ; 
  • construire la centrale thermique de Ressano Garcia ; 
  • sécuriser le transport électrique pour le sud du Mozambique : ligne de transport HT Motraco (Mozambican transmission company) ;
  • augmenter le taux d’accès au réseau : projet d’électrification périurbaine EDAP (Energy Development and Access Program).

Protéger et valoriser l’environnement

Mozambique, coucher de soleil, Gilé

Protéger et valoriser l’environnement

Avec plus de 20 % de son territoire protégé, le Mozambique affiche sa volonté de faire de la préservation et de l’exploitation durables de ses ressources naturelles un axe de développement majeur.
 
Car les richesses naturelles du pays attirent un nombre croissant de touristes. Les parcs naturels et animaliers sont légion : ils abritent de très nombreuses espèces animales et complètent l’offre touristique de l’Afrique du Sud voisine. 

L’AFD s’investit dans ce domaine avec un triple objectif : protéger la biodiversité, créer des opportunités économiques (tourisme, agriculture durable) au bénéficie de la population et soutenir le développement durable. Nous nous engageons ainsi dans :

  • le développement du parc national du Limpopo, un projet phare, et le soutien aux aires protégées de Quirimbas et Gilé ;
  • la lutte contre le braconnage.
     
1
milliard d’euros engagés depuis 1981
35000
foyers accèdent à l’eau potable
26 %
des financements sont dédiés à l’énergie

Immense territoire d’Afrique australe bordé par l’océan Indien, le Mozambique compte plus de 28 millions habitants. Depuis la fin de la guerre civile en 1992, il connait l’une des plus fortes croissances du continent. 

Le pays peut compter sur de nombreux atouts, encore insuffisamment exploités : hydroélectricité, pétrole off shore, mines, agriculture ou encore tourisme. Car le Mozambique dispose d’un patrimoine naturel exceptionnel et de nombreuses aires protégées. Sans oublier les découvertes récentes de gisements considérables de charbon et de gaz qui pourraient changer radicalement la structure économique du Mozambique d’ici 2025.

Mais la croissance, liée en partie au soutien de la communauté internationale, n’a pas engendré de réelle réduction de la pauvreté. Le Mozambique doit relever le défi d’une meilleure répartition des richesses, d’un accès pour tous aux services essentiels (eau et électricité) et d’une mise à niveau de ses infrastructures. 

Présente depuis 1981, l’AFD accompagne le développement durable du pays via des prêts au secteur public (État ou entreprise publique) et privé (banques, entreprises, institutions de microfinance), des garanties, des subventions (ONG, études, renforcement de capacités), des missions d’assistance technique et des formations. 

Interactive map
This map is for illustrative purposes only and does not engage the responsibility of the AFD Group
Temáticas
Tipo de financiamiento
Antennas
Filters

Temáticas

Tout cocher
Tout décocher

Tipo de financiamiento

Tout cocher
Tout décocher

Antennas

Display local antennas

Filters

Buscar
See map of all projects

Downloads

Publicación institucional

L'AFD et le Mozambique

Jul 2015
Voir toutes les ressources

Contact