• logo linkedin
  • logo email
default image
Contribuer à la lutte contre la traite, en particulier à des fins d’exploitation sexuelle, des filles et des garçons dans le cadre de la mobilité, en Afrique de l’Ouest
Descriptif

Le projet vise à renforcer la protection des filles et des garçons en migration en Afrique de l’Ouest en particulier face aux risques de traite et d’exploitation sexuelle. Le haut niveau de mobilité, en particulier des enfants non accompagnés, et les facteurs de vulnérabilité très élevés dans la région entrainent un risque et une prévalence importante de ces phénomènes néfastes.

Le projet va agir à différents niveaux sur les parcours de mobilité pour renforcer la protection des enfants, et en particulier des filles.

Le projet va d’une part agir directement auprès des enfants concernés par la mobilité et en particulier des filles pour leur permettre de mieux s’autoprotéger et protéger leurs pairs. Il va également renforcer les capacités de l’écosystème à rendre les parcours de mobilité à l’abris d’abus. Le projet va également renforcer les services de prise en charge pour les enfants victimes sur ces chemins non protégés. « Mobilité Protégée » va également veiller à renforcer les capacités institutionnelles et communautaires pour une meilleure prévention et réponse à la traite des garçons et des filles dans la région.

ONG

ECPAT France, organisation membre du réseau ECPAT - End Child Prostitution, Child Pornography and Trafficking of Children for sexual purposes a pour objet la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants, en France et dans le monde dans toutes ses manifestations ; la promotion des droits de l’enfant ; la lutte contre toutes les formes de violence et d’exploitation des enfants et des jeunes, notamment la traite.

ECPAT France intervient au Maroc depuis 2009, avec ses partenaires, afin de mettre en place des activités de sensibilisation et  renforcement de capacité, contre l’exploitation sexuelle des enfants au Maroc.
 

Partenaires

En partenariat avec ECPAT Luxembourg, ce projet sera réalisé avec l’appui des sept partenaires opérationnels suivants sur le terrain :

  • KEOOGO, Burkina Faso
  • Communauté ABEL, Côte d’Ivoire
  • ENDA, Case Sahel et ACESEM, Mali
  • ANTD, Niger
  • ENDA Jeunesse et Action, Sénégal
Résultats attendus

Objectif global : Contribuer à la lutte contre la traite, en particulier à des fins d’exploitation sexuelle, des filles et des garçons dans le cadre de la mobilité, en Afrique de l’Ouest.

Objectifs secondaires :

  • Renforcer les capacités des enfants, et en particulier des filles, à faire respecter leurs droits tout au long de leurs parcours de mobilité;
  • Consolider les mécanismes et les réseaux institutionnels et communautaires de protection des filles et garçons et victimes de la traite en situation de mobilité aux niveaux national et régional;
  • Accroître la coopération régionale afin de fournir un accompagnement adapté aux filles et garçons en situation de traite.
Secteurs
Afrique de l'Ouest
Localisation
1 500 000 Euros
Montant du financement AFD
2 550 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Novembre 2021
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Statut