• logo linkedin
  • logo email

Comme partout ailleurs en Afrique, la population urbaine du Cameroun a pratiquement doublé en moins de quatre décennies. Une nouvelle étude vise à montrer comment les inégalités au Cameroun sont le produit de l’informalité, induite par un développement urbain anarchique. Les résultats montrent que 7 camerounais sur 10 vivent en situation d’habitat précaire en milieu urbain, et les régions septentrionales apparaissent comme étant les plus concernées par le développement urbain non maîtrisé entre 2007 et 2014.
 

pdf : 500.36 Ko
auteur(s) :
Georges KOBOU,
Kunz Modeste MBENGA BINDOP,
Eugenie Rose FONTEP,
Romain WOUNANG
coordinateur :
issn :
en cours
pages :
2
numéro :
48
disponible aussi en : fr
500.36 Ko (pdf)
téléchargé 1 fois