• logo linkedin
  • logo email

Une nouvelle étude a analysé les impacts macro budgétaires des politiques de subvention et de leur efficacité sur les inégalités entre les années 2000 et 2010 au Cameroun. Les résultats montrent que les dépenses publiques et subventions de santé et d’éducation ne sont pas pro-pauvres. Dès lors, des ajustements sont indispensables pour non seulement alléger le fardeau budgétaire, mais aussi améliorer le ciblage et l’équité des dépenses publiques et subventions afin d’atteindre les Objectifs de Développement Durable en termes de réduction des inégalités à l’horizon 2030.
 

pdf : 309.84 Ko
auteur(s) :
Benjamin FOMBA KAMGA,
Anaclet DZOSSA,
Rodrigue NDA’CHI DEFFO,
Armand MBOUTCHOUANG KOUNTCHOU
coordinateur :
issn :
en cours
pages :
2
numéro :
49
disponible aussi en : fr
309.84 Ko (pdf)
téléchargé 5 fois