• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
jeunes filles, classe, PUI
Depuis 2014, l’AFD soutient les pays voisins de la Syrie et de l’Irak à faire face aux répercussions des guerres et à l’arrivée de populations réfugiées. En 2017, l’Initiative Sawa (« Ensemble » en arabe) a mobilisé 86 millions d’euros en dons.

La Syrie et l'Irak sont le théâtre d'une crise prolongée qui a poussé plusieurs millions de personnes à fuir leurs domiciles. Dans les pays voisins, l’installation des personnes réfugiées (3,6 millions en Turquie, 1 million au Liban, 0,7 million en Jordanie) soumet les services publics essentiels à de fortes tensions, fragilisant la cohésion sociale entre les populations locales et réfugiées. 

Dans le cadre des engagements des conférences de Londres et de Bruxelles, l’Initiative Sawa pour le Moyen-Orient soutient les populations réfugiées de Syrie et d’Irak mais également les femmes et les hommes les plus vulnérables dans les pays d’accueil au Liban, en Jordanie, en Irak et en Turquie. Sawa accompagne les institutions nationales et locales, premières concernées par la gestion de la crise.

Grâce au fonds Minka Paix et Résilience et aux fonds délégués par la Commission européenne (Fonds Madad, facilité pour les réfugiés en Turquie), l’Initiative Sawa permet d’agir via des dons dans des pays à revenus intermédiaire, traditionnellement bénéficiaires de prêts. 

La philosophie

L’Initiative Sawa finance des projets de développement permettant :

  • l’amélioration des conditions de vie et d’accès aux services essentiels (eau, soins...)
  • l’intégration économique, sociale et politique via l’éducation, la formation professionnelle et l’emploi
  • le relèvement des territoires libérés du groupe État islamique en Irak (infrastructures, filières économiques, lien social).

Conçue pour cinq ans (2017-2021), l’Initiative Sawa vise, de façon transversale, à :

  • apporter une réponse de moyen et long-terme aux besoins essentiels des populations 
  • préserver la cohésion sociale entre réfugiés et populations hôtes
  • renforcer les acteurs de la société civile et les politiques publiques d’accueil
  • accroître les collaborations entre les acteurs locaux, français, européens et internationaux.

En ligne avec les engagements de la France au Sommet humanitaire mondial d’Istanbul en 2016, Sawa soutient des projets articulés avec les actions diplomatiques humanitaires et de défense, au service de la vision politique française de sortie de crise. Elle favorise les projets inspirés du monde de la recherche, adaptables en cours d’exécution et dotés de mécanismes solides de suivi et d'évaluation.

Pour en savoir plus

Les projets

En Irak : 
En Jordanie : 
Au Liban :
86
millions d’euros mobilisés en dons en 2017