• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Le Plan d’action « Migrations internationales et développement »
Dans les conclusions du CICID du 8 février 2018, la France « adopte le Plan d’action «migrations internationales et développement» élaboré par l’AFD, en concertation avec les ministères concernés, les opérateurs du secteur, les collectivités territoriales et la société civile. Le suivi de ce plan d’action, confié à l’AFD, se fera en lien avec tous les acteurs ayant contribué à sa conception ».

En 2017, l’AFD a animé un groupe de rédaction multi-acteurs auquel ont participé le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), le ministère de l’Intérieur (MI), Expertise France (EF), l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), des représentants de la société civile et des collectivités territoriales ainsi que plusieurs agents de l’AFD.

Le plan d’action, sur lequel se sont accordés l’ensemble de ces acteurs, se décline en cinq objectifs et 30 principes d’action sur une période de cinq années, de 2018 à 2022 :
1. Améliorer la gouvernance des migrations pour la sécurité des personnes et le développement
2. Valoriser les apports des migrations pour le développement
3. Intégrer la dimension migratoire aux politiques de développement
4. Garantir le respect des droits fondamentaux et protéger les personnes migrantes
5. Promouvoir un discours responsable sur les migrations et le lien migrations-développement

Il renforce le travail de l’AFD sur les migrations ainsi que son plaidoyer : faire des migrations un facteur de développement tout en luttant contre les causes des migrations contraintes.
pdf : 82.61 Ko
disponible aussi en : fr