• logo linkedin
  • logo email

Près de quinze ans après les dernières initiatives d’allègement de dette mises en oeuvre par la communauté internationale, certains pays d’Afrique ont soit récemment annoncé un défaut sur leur dette publique, soit souscrit à l’initiative de suspension du service de la dette mise en place par les bailleurs officiels en 2020, soit progressent en vue d’une possible restructuration de leur dette sous l’égide du G20, du Club de Paris mais aussi des créanciers dits « émergents » et privés. Ceci semble corroborer l’idée, fréquemment formulée, d’une nouvelle crise de la dette en Afrique.

pdf : 879.63 Ko
auteur(s) :
Marin Ferry (Université Gustave Eiffel, DIAL)
Benoît Jonveaux
collection :
Macrodev
issn :
2116-4363
Type of License :
CC BY-NC-ND 4.0
pages :
48
numéro :
34
disponible aussi en : fr
879.63 Ko (pdf)
téléchargé 432 fois