• logo linkedin
  • logo email
L’AFD appuie la formation des jeunes et la montée en gamme des entreprises de la filière transport-logistique-portuaire via le dialogue public-privé.
Context

Situé sur la deuxième route maritime la plus fréquentée du monde, le port de Djibouti représente le quart de l’économie du pays. Depuis 2000, le gouvernement cherche à favoriser l’interconnexion des transports en Afrique de l’Est et le développement d’un cadre de régulation des professions de la filière transport-logistique- portuaire. Constituée d’environ 200 entreprises, cette filière génère environ 15 000 emplois directs et indirects (10 % de la population active occupée), nécessitant des compétences pointues pour répondre aux standards de la logistique multimodale. Alors que 60 % des moins de 30 ans sont au chômage, l’insertion des jeunes est une priorité pour le gouvernement. 

Le projet est issu d’un partenariat professionnel franco-djiboutien entre d’une part, la Chambre de commerce de Djibouti (CCD) et le port de Djibouti, et d’autre part, l’Association pour le développement de la formation professionnelle transport et logistique et l’Union des entreprises de transport et de logistique de France

Description

Ce projet repose sur un équilibre entre finalités sociales (formation de jeunes sans qualification à visée d’insertion rapide) et finalités économiques (soutien d’une filière très porteuse en termes de croissance et d’emplois). Il vise à :

  • professionnaliser la filière transport-logistique-portuaire par la mise en place d’un cadre de régulation de la profession et la mise à disposition de services aux entreprises via la construction d’un Centre de ressources et de compétences
  • qualifier et insérer les jeunes sur le marché de l’emploi
  • expérimenter une gouvernance de concertation publique-privée au travers d’un comité de filière, et en particulier en matière de formation professionnelle.
Impacts
  • 2000 jeunes et 800 professionnels formés pendant le projet
  • Le Centre de ressources et de compétences de la filière transport-logistique-portuaire est opérationnel
  • Renforcement des associations professionnelles
  • Opérationnalisation des instances de dialogue public-privé
01/01/2017
Project start date
Djibouti
Location
10 000 000
EUR
Financing amount
En cours
Status
République de Djibouti
Chambre de commerce de Djibouti (CCD)
Beneficiaries
Union européenne
Co-financiers

The content of this project information sheet falls under the sole responsibility of the AFD and does not necessarily reflect the opinions of the European Union.