• logo linkedin
  • logo email
En 2008, l’AFD a mis en place une ligne de crédit bonifiée auprès de la banque Byblos pour le financement de prêts aux étudiants les plus socialement défavorisés .
Contexto

L’enseignement supérieur constitue un atout important du Liban et repose largement sur les universités privées. L’unique établissement public, l’Université libanaise, a été créé en 1953 et accueille principalement des étudiants issus des milieux modestes ou défavorisés. Les universités privées ont une origine plus ancienne, avec la création en 1866 de l’Université américaine de Beyrouth (AUB) suivie par l’Université Saint-Joseph (USJ) en 1875.

Aujourd’hui, 24 universités privées accueillent près de la moitié des étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur, soit presque 70 000 étudiants, dont 80 % dans les filières scientifiques. Le coût élevé des frais de scolarité constitue une barrière à l’entrée, en particulier pour la classe moyenne. Les systèmes d’aide sociale mis en place par la plupart des universités ne suffisent pas à répondre à une demande en constante hausse.

Descripción

La ligne de crédit de 25 millions d’euros mise en place par l’AFD en 2008 doit accroître l’accessibilité financière de l’enseignement universitaire privé libanais par la mise en place d’une offre bancaire de prêts ouverte aux étudiants socialement défavorisés. Les fonds de la ligne de crédit auprès de la banque Byblos sont utilisés pour le financement de prêts aux étudiants inscrits dans les neuf universités partenaires du projet, l’USJ, l’Université Notre-Dame de Louaizé (NDU), l’Université libanaise américaine (LAU), l’Université arabe de Beyrouth (BAU), l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK), l’Université de Balamand (UOB), l’Université Haigazian, l’Université La Sagesse et l’Université antonine.

Le projet a pour objectif de :

  • Faciliter l’accès aux études universitaires en desserrant la contrainte financière qui pèse sur les étudiants, notamment lorsque ceux-ci sont issus de milieux socialement défavorisés.
  • Accompagner la banque Byblos dans le développement d’une offre de prêts étudiants correspondant aux besoins du marché.
  • Contribuer à l’amélioration du niveau de formation des étudiants libanais et à leur insertion sur le marché du travail.
Impactos

Le projet doit permettre de renforcer le capital humain libanais par la formation d’étudiants inscrits dans des universités reconnues, proposant des filières de qualité et porteuses de débouchés professionnels. Il contribue également à améliorer la situation financière des ménages libanais, en les soulageant d’une partie du poids lié au financement des études de leurs enfants. À travers un effet d’entraînement potentiel auprès d’autres banques, le projet pourra encourager le financement par le système bancaire de l’investissement dans l’enseignement supérieur.

01/01/2008
Fecha de inicio del proyecto
01/01/2020
Fecha de finalización del proyecto
Beyrouth
Lugar
Tipo de financiamiento
25 000 000
EUR
Monto de financiación
Étudiants Libanais
Beneficiarios