La coloc engagée de Jul ouvre ses portes à Paris, gare de Lyon

publié le 18 septembre 2020
  • logo linkedin
  • logo email
coloc of duty jul afd
À partir du 18 septembre, à l’occasion de la Semaine européenne du développement durable, la bande dessinée « Coloc of Duty », créée par Jul en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), s’affiche dans les couloirs du hall 3 de la gare de Lyon, à Paris. L’occasion de sensibiliser avec humour le grand public aux Objectifs de développement durable, qui fêtent leur cinquième anniversaire.

C’est l’histoire de trois jeunes colocataires, Kevin, Sara et Salomé : Kevin aime errer en chaussettes dans l’appartement tandis que les deux jeunes femmes, plus engagées, tentent de le sensibiliser au devenir de la planète. Laquelle ne tarde pas à faire une apparition remarquée en la personne d’Edmund, petite boule bleue et verte hypersensible aux températures trop élevées. 

Sortis de l’imagination fertile du dessinateur Jul, Sara, Salomé, Kevin et Edmund ont d’abord été les héros de la bande dessinée Coloc of Duty, publiée en janvier dernier chez Dargaud. À partir du 18 septembre, la coloc ouvre ses portes aux voyageurs de la gare de Lyon : une sélection de planches ornera les couloirs du hall 3 de la gare à l’initiative de l’AFD, de la SNCF Gares & Connexions et du Festival international de la BD d’Angoulême. Le lancement de cette exposition coïncide avec la Semaine européenne du développement durable et le cinquième anniversaire des Objectifs de développement durable (ODD).
 
La BD, medium d’exception pour communiquer avec la jeunesse

Coloc of Duty met en scène avec humour les interrogations que suscitent chez les jeunes des problèmes aussi majeurs que l’urgence climatique ou les inégalités mondialisées. Pour Jul, il s’agit de faire entrevoir « tous les espoirs et les contradictions de la “génération Greta Thunberg”, qui sait que c’est maintenant que tout doit changer, sans savoir par où commencer. » Une génération que l’AFD souhaite accompagner dans un monde en transition, en lui donnant les clés pour appréhender les grands enjeux et éveiller un désir d’engagement. 


Coloc of Duty : Vont-ils sauver le monde ?


Et pour faire passer avec fluidité des messages complexes, quel medium plus adapté que la bande dessinée ? « Assez naturellement, nous nous sommes associés au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et, ensemble, nous avons proposé à Jul d’interroger et de donner corps par le dessin à ces grandes questions », explique Rémy Rioux, directeur de l’AFD, en revenant sur la genèse du projet. La dérision et le récit servent à introduire la réflexion sur des problématiques plus abstraites : tout comme dans la bande dessinée, l’exposition fait alterner les planches dessinées avec des présentations pédagogiques dédiées à chacun des 17 Objectifs de développement durable (ODD).

Un monde interconnecté

Le choix d’une gare comme lieu d’exposition relève de la même volonté d’accessibilité des savoirs et de démocratisation des enjeux auprès d’une large audience : « Les gares, espaces publics par excellence, sont des lieux de passage qui permettent d’amplifier la sensibilisation du grand public aux problématiques fondamentales pour notre avenir commun », constate Marlène Dolveck, directrice générale de SNCF Gares et Connexions.

Les gares matérialisent également la dimension d’interconnexion propre aux sociétés actuelles : « Que ce soit les pandémies, les conflits, la pollution, le dérèglement climatique, les inégalités, aucun des grands enjeux contemporains ne s’arrête aux frontières, ajoute Rémy Rioux. Nous sommes tous colocataires de cette planète. » Et si la vie en commun n’est pas toujours évidente, c’est aussi ce qui fait toute la saveur de cette expérience éminemment joyeuse – ce ne sont pas Kevin et ses comparses qui diront le contraire. 

Infos pratiques 


Exposition du 18 septembre au 16 novembre
Hall 3 de la gare de Lyon