• logo linkedin
  • logo email
Une nouvelle édition des RDV « sport et culture » à Dumbéa
Après la visite du ministre délégué en charge des Outre-mer en Nouvelle-Calédonie à la fin de l'été pour (ré)initier les discussions sur l’avenir du territoire, et au sortir de l’Accord de Nouméa, l’AFD déploie sa stratégie « Lien social » pour alimenter les débats publics en cette période de transition historique et esquisser des solutions vers un « nouveau modèle calédonien ».

Renforcer le « vivre-ensemble », la cohésion sociale, la qualité de vie et lutter contre les inégalités est « la grande cause » du gouvernement calédonien. Elle est aussi une des principales missions du groupe AFD en Nouvelle-Calédonie. L’Agence est un partenaire historique de la politique de rééquilibrage territorial local, à travers l’appui à l’ensemble des collectivités et un très fort engagement en faveur des politiques et acteurs clés du logement social, de l’habitat, de la santé et du médico-social.

Au-delà de ces financements, l’AFD intervient aussi comme « agitateur d’idées » et « acteur de proximité » à travers des opérations et appuis inédits et innovants, comme en témoigne une série d’évènements récents qui résonnent directement avec les enjeux de la visite ministérielle. L’AFD et l’Adie ont par exemple lancé cette semaine une grande enquête sur la situation et les attentes des entrepreneurs de Nouvelle-Calédonie, dans un contexte économique et social qui a fragilisé les travailleurs indépendants et souligné la fracture avec le monde salarial, mais aussi donné à voir leur détermination et résilience.

Le Groupe a par ailleurs initié des travaux de réflexion, aux côtés du gouvernement, du Congrès, des collectivités et acteurs de la société civile sur le potentiel de l’Économie sociale et solidaire (ESS). La table ronde organisée cette semaine a rappelé que ce secteur est déjà une réalité sur le territoire mais que ces structures méritent d’être davantage mises en lumière, reconnues, accompagnées, valorisées, tant elles représentent de formidables vecteurs de solidarité, de fraternité, de cohésion. Profondément ancrées dans les territoires, elles sont sources d’innovation, d’inspiration et de fierté. L’AFD poursuit son appui pour contribuer à l’élaboration d’une loi-pays sur l’ESS.


Lire aussi : Évaluation de dix ans d'action de l'AFD en Nouvelle-Calédonie


Sport et culture à l'honneur

L’AFD a par ailleurs organisé ce samedi, aux côtés de sa filiale la SIC (un grand bailleur local qui loge près d’un Calédonien sur six) une nouvelle édition des « Rendez-vous sport et culture » à Dumbéa. Toutes les associations du quartier (danse, artisanat, pratiques sportives…) étaient réunies. La culture était aussi au rendez-vous : la Fondation Métis – mobilisée pour la première fois en Outre-mer – soutient la SIC dans la réalisation d’œuvres artistiques pérennes, de fresques murales, par et pour les habitants des quartiers, pour renforcer le dialogue, l’écoute, le respect.

Il ne s’agit pas seulement d’offrir des logements de qualité, un toit, mais aussi une qualité de vie, vecteur de dignité, de bonheur… Il faut également assurer un cadre de vie agréable, chaleureux, sécurisant, inspirant. Une logique vertueuse partagée avec le célèbre lieu culturel du Rex de Nouméa, où l'AFD a récemment co-organisé un concours d’éloquence pour donner la parole aux jeunes, acteurs clés du changement au service du « vivre-ensemble » en Nouvelle-Calédonie.