• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
paysage rural, agriculture, maisons, Madagascar
Pour améliorer la production et les revenus dans les exploitations agricoles malgaches, l’AFD soutient un projet de développement des services agricoles et d’intensification agro-écologique de la production agricole.
Contexte

Madagascar est un pays rural : 80 % de la population réside dans les campagnes. Pour autant, le pays n’est pas autosuffisant en produits essentiels et a régulièrement recours à des importations de riz, farine, sucre, poudre de lait, huile. La productivité agricole reste faible, ce qui provoque une pauvreté rurale profonde et très répandue.

Si Madagascar possède un réel potentiel agricole (diversité de milieux, disponibilité foncière, main d’œuvre...), l’érosion et la dégradation des sols limitent la productivité. Le développement de l’agriculture devra donc se faire en préservant le capital naturel, c'est-à-dire grâce à une intensification respectueuse de l’environnement. 

Forte de l’expérience de projets précédents, l’AFD a souhaité poursuivre son appui au ministère de l’Agriculture dans la mise en œuvre de ses stratégies sectorielles (stratégie d’appui aux services agricoles notamment), en ciblant les services aux producteurs et l’approche intégrée bassins versants-périmètres irrigués.

Descriptif

Le projet vise à renforcer la capacité des exploitations agricoles malgaches afin de développer la production et les revenus en intégrant les opportunités liées à l’agro-écologie.

Les objectifs poursuivis : 

  • Développer les services d’appui aux agriculteurs et à leurs organisations (conseil, formation, investissements). Il s’agira de renforcer le dispositif grâce à la poursuite des appuis au fonds de développement agricole régional Vakinankaratra, la création d’un fonds en région Alaotra-Mangoro et l’appui à l’opérationnalisation du Fonds de développement agricole (FDA) national. 
  • Améliorer durablement la productivité des exploitations agricoles grâce notamment à la diversification et à l’intensification agro-écologique des systèmes de production.
Impacts
  • Au niveau économique : amélioration durable de la productivité et du revenu des exploitations agricoles, grâce notamment à la diversification et l’intensification agro-écologique des systèmes de production et à la mise en valeur des périmètres irrigués construits ou réhabilités au cours des projets précédents.
  • Au niveau environnemental : promotion des pratiques agroécologiques et du reboisement (bois-énergie).
  • Au niveau institutionnel : développement des services d’appui aux agriculteurs et consolidation du dispositif CSA/FDAR ; opérationnalisation du Fonds de développement agricole au niveau national (FDA).
07/01/2016
Date de début du projet
30/06/2020
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Madagascar
Localisation
Outils de financement
7 000 000
EUR
Montant du financement
Ministère de l'Agriculture
Bénéficiaires