• logo linkedin
  • logo email
default image
Le programme DECLIC 2 Hodhs vise à contribuer significativement à l’amélioration durable et équitable des conditions de vie des populations des wilayas de Hodh Ech Chargui et Hodh El Gharbi en Mauritanie dans un contexte de changement climatique et de vulnérabilité aux crises.
Contexte

Les régions (wilayas) du Hodh Ech Chargui (182 700 km2) et du Hodh El Gharbi (54 000 km2) représentent à elles seules plus d’un quart du territoire. Elles sont parmi les régions les plus pauvres de Mauritanie avec des taux de pauvreté qui varient de 30 à 60 % et les plus vulnérables aux risques, tant de catastrophes naturelles que de conflits. Les activités agro-pastorales constituent les piliers de l’économie de ces régions.

Au regard de ces enjeux, les autorités mauritaniennes ont sollicité l’AFD pour étendre son intervention sur ces territoires. Le projet DECLIC 2 Hodhs s’inscrit pleinement dans les axes prioritaires de l’Alliance Sahel, à savoir « développement rural, agriculture et sécurité alimentaire » et « décentralisation et services de base ».

Descriptif

Le programme DECLIC sera sous maîtrise d’ouvrage de la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation (MIDEC). La DGCT recrutera en complément une équipe dédiée et sera appuyée par une assistance à maîtrise d’ouvrage.
Les communes assureront la maîtrise d’ouvrage de leurs projets financés sur le Fonds d’investissement communal (FIC) et seront appuyées par une Assistance à la maîtrise d’ouvrage communale (AMOC) recrutée par le MIDEC.

Le mode opératoire retenu comporte un volet d’action rapide, conformément aux exigences d’intervention de la France dans les pays du G5 Sahel, il est mis en œuvre par le CISP (Comité international de développement des populations) sur le Hodh Ech Chargui et par Oxfam sur le Hodh El Gharbi. Ces ONG ont été impliquées dans la mise en œuvre du projet RIMRAP financé par l’Union européenne et en cours d’achèvement. Les ONG interviendront dans l’appui à la gestion pacifiée et concertée des ressources naturelles et à la mise en place de points d’eau.

Impacts
  • Plus de 700 000 personnes dans 58 communes bénéficient d’un accès équitable et durable à des services de base de santé, d’éducation, d’eau et d’assainissement.
  • Les capacités des communes à exercer leurs prérogatives sont améliorées, de même que la gouvernance locale.
  • Les ressources naturelles sont gérées durablement à l’échelle des territoires.
  • Le processus de décentralisation est renforcé.
01/01/2020
Date de début du projet
5 ans
Durée du financement
Wilayas de Hodh Ech Chargui et Hodh El Gharbi
Localisation
Outils de financement
Programme de financement
10 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
République islamique de Mauritanie
Bénéficiaires