• logo linkedin
  • logo email
visuel standard
Dans une volonté de consolider le dialogue sectoriel construit avec les autorités égyptiennes au fil des projets, I'AFD a mis en place en octobre 2017 avec le ministère de l’Electricité et le ministère du Pétrole un prêt de politique publique afin d'accompagner le gouvernement égyptien dans la réforme des secteurs de l'électricité et du gaz : modernisation de la gouvernance, maîtrise de la demande en énergie, et sécurisation de l'approvisionnement par la diversification du mix de production via le déploiement des énergies renouvelables et par le renforcement du réseau électrique.
Contexte

Face à un contexte macro-économique dégradé, une crise énergétique multifactorielle sur la période 2011-2014 et la nécessité d’opérationnaliser la contribution nationale égyptienne contre le changement climatique présentée lors de la COP21, l’Etat égyptien a adopté une stratégie énergétique à l’horizon 2035.

Avec pour principaux objectifs, notamment la sécurité d’approvisionnement énergétique et une amélioration de la gouvernance du secteur, une réforme réussie du secteur de l’énergie ouvrirait des marges de manœuvre budgétaires additionnelles, notamment dans les secteurs sociaux pour stimuler une croissance plus inclusive.

Descriptif

Ce prêt de politique publique au secteur de l’énergie vise à accompagner la transition énergétique en Egypte en soutenant la mise en œuvre de la Stratégie Energie 2035. Les principaux objectifs poursuivis dans le cadre de ce projet sont déclinés en trois piliers:

Moderniser la gouvernance du secteur de l'énergie (électricité et gaz); Rationaliser la demande en énergie; Diversifier le mix électrique et sécuriser l'approvisionnement énergétique.

La mise en place d'un financement budgétaire dédié au secteur et son accompagnement technique permettent de créer un cadre incitatif à la mise en œuvre des mesures phares de cette politique sectorielle volontariste portée par le Ministère de l’Electricité et le Ministère du Pétrole.

Impacts

Le projet soutient la réforme sectorielle qui vise à :

  • Sécuriser et diversifier l’approvisionnement énergétique, 
  • Améliorer la soutenabilité économique et sociale du secteur de l’énergie, 
  • En renforcer la gouvernance et stimuler la compétitive des marchés de l’énergie et leur cadre réglementaire.
24/10/2017
Date de début du projet
15 ans
Durée du financement
Secteurs
Egypte
Localisation
Outils de financement
178 000 000
EUR
Montant du financement
République Arabe d’Egypte
Bénéficiaires